Impasse du Fort Saint Irénée

Impasse du Fort Saint Irénée





Situation


  • Il s’agit d’une double impasse, la première débute rue commandant Charcot, à La Croix Blanche face à l’avenue du Point du Jour et monte à l’intérieur de la résidence universitaire Allix pour se terminer au dessus de l’école de théâtre ENSATT. Des allées passent entre les bâtiments des fortifications et ressortent par le portail principal inscrit Institut Franco Chinois rue Sœur Bouvier. Des plans indiquent les différents cheminements à l’intérieur de la cité universitaire.

  • Elle est séparée de la seconde par une petite barrière, celle-ci est orientée au sud et se termine boulevard des Castors face à la rue du Fort Saint Irénée.

  • Les étudiants peuvent se garer sur leur partie. Les habitants peuvent aller au fond de la partie sud qui dessert la résidence Montcalm B. Une allée part dans cette résidence, les piétons peuvent descendre le long de la palissade pour ressortir rue Sœur Bouvier.


Architecture


  • Coté ouest, le n°2 fait l’angle entre les deux parties de l’impasse, c’est une jolie maison ancienne à deux corps de bâtiments perpendiculaires. Ensuite, on longe le grillage d’une tour d’immeuble. Au n°8, une maison est couverte de lierre, elle vient en alignement devant un jardin.

  • Coté est, on a d’abord accès au parking du Montcalm B au n°39, c’est une barre d’immeuble du style des années 1960 qui semble anachronique dans cette impasse ancienne. Au 3 ter, une petite impasse dessert trois maisons, on longe ensuite le dos de petites maisons dans des jardins. Le passage est rendu étroit par les murs de pierres qui défendent plusieurs portails et une maison à un étage.

  • La dernière partie est plus large pour permettre la desserte de la barre 55 et 57 rue des Castors.

  • L’allée de la cité universitaire commence à monter vers le sud sous deux longues barres de quatre étages puis fait un coude vers l’est. Coté sud, elle domine une longue barre, une tour puis un bosquet. Le coté nord est occupé par l’immense demi cercle de différents gris de la résidence des Arches d’Agrippa.


Dédicace


  • Le fort ouvrant coté nord sur la place Saint Irénée, il a pris son nom, quant à l’impasse, elle conduit au fort.


Histoire


  • La partie principale est le vestige d’un ancien chemin déjà construit sous l’ancien régime, sous le nom de chemin des Aqueducs. Il débouchait près de la place Saint Irénée, probablement à coté des aqueducs de la rue Commandant Charcot si on en croit son nom.

  • La partie nord qui a été englobée dans le fort Saint Irénée faisait partie des fortifications de Lyon construites après 1830.

  • La résidence universitaire a ouvert en 1955 au sein de l’ancien fort, La partie nord a été annexée par la résidence universitaire en 1993. Les immeubles de cette partie ont été construits vers l’an 2000.

  • Les deux barres de la partie sud ont été rajoutées vers 1960.


Art et associations


  • L'association culturelle des sanctuaires de Saint Just et Saint Irénée a consacré une étude au Fort.


Commerces et services


  • Il y a une société.



Mai 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Impasse du Fort Saint Irénée

Impasse du Fort Saint Irénée

Il s’agit d’une double impasse, la première débute rue commandant Charcot, à La Croix Blanche face à l’avenue du Point du Jour et monte à l’intérieur de la résidence universitaire Allix pour se terminer au dessus de l’école de théâtre ENSATT. Des allées passent entre les bâtiments des fortifications et ressortent par le portail principal inscrit Institut Franco Chinois rue Sœur Bouvier. Des plans indiquent les différents cheminements à l’intérieur de la cité universitaire.

30 autres entrées dans la même catégorie :