Jardin Sainte Anne

Jardin Sainte Anne

Situation

  • Le jardin Sainte Anne a son entrée principale dans l'impasse du 13 grande rue de Saint Rambert. Il a une entrée secondaire dans une impasse au 21, c'est plutôt une sortie, car le panneau propriété privée et le nom sur la porte font qu'on n'ose pas y entrer avant d'avoir lu le panneau enjoignant d'y trabouler.

  • De l'autre coté, une grille ouverte invite à traverser une cour et à ressortir place de Saint Rambert, devant l'église. On peut voir une vieille carte de la région du bassin du Rhône en relief sous le préau de l'ancienne école.

  • En 2014, on peut désormais entrer par une rampe et un escalier depuis la place de l'église.

  • La beauté des lieux promet de belles ambiances en toute saison.

Architecture

  • La première partie constitue la cour de la villa Sainte Anne, une jolie petite tour à l'horloge entre deux corps de bâtiments. Une grille aux lettres villa Sainte Anne, étreinte par une glycine domine la grande rue.

  • Un chemin contourne une curieuse rocaille formant des grottes. L'ensemble est bien fleuri et sert de logement aux lézards.

  • Le petit chemin débouche sur un jardin étonnamment grand à flanc de colline. Il est en herbe, pâquerettes et pissenlits, quelques bandes végétales promettent des fleuraisons d'iris.

  • Au nord et à l'ouest, il est limité par des jardins privés, au sud par une palissade qui laisse voir le clocher de l'église. A l'est, on passe au dos de la villa et le haut de la rocaille ouvre la vue sur la balme de Caluire, bien boisée et une portion de Saône.

  • On passe le long d'un mur pour rejoindre la petite porte de bois vert du 21 et sortir coté nord.

  • En 2014, la partie proche de l'église a été dégagée, laissant admirer les belles pierres dorées et le clocher carré, on y chemine sur des dalles ou des grilles entre la pelouse et des arbustes fleuris. La réalisation la plus spectaculaire est un beau cercle de pierres noires au centre du jardin. Les trois structures en fer rouillé font hésiter, bancs ou sculptures ?

Dédicace

  • Il porte le nom de la villa Sainte Anne, le panneau l'appelle aussi jardin Secret.

Histoire

  • Le panneau explicatif indique que Saint Rambert a été lieu de villégiature depuis l'antiquité et que de grandes propriétés s'y sont constituées au fil du temps. Celle ci, villa Sainte Anne est devenu mairie de Saint Rambert, puis Bibliothèque avant d'être ouverte comme jardin public.

  • Une grande plaque gravée porte les noms des morts de Saint Rambert durant la guerre de 1914 à 1918. Elle a été inaugurée le premier juillet 1923 le jour où la maison devenait mairie de Saint Rambert.

  • En 2013, le jardin a été fermé pour l'agrandir en trois lieux, jardin en terrasse, jardin ondulant et prairie ouverte en lui donnant une ouverture vers l'église.

Commerces et services

  • Les deux bancs sont placés un peu bizarrement. On a suspendu une maison pour oiseaux.

Avril 2010

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Jardin Sainte Anne

Jardin Sainte Anne

Le jardin Sainte Anne dit aussi Jardin Secret a son entrée principale dans l'impasse du 13 grande rue de Saint Rambert. Il a une entrée secondaire dans une impasse au 21, c'est plutôt une sortie, car le panneau propriété privée et le nom sur la porte font qu'on n'ose pas y entrer avant d'avoir lu le panneau enjoignant d'y trabouler.

30 autres entrées dans la même catégorie :