Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Passerelle Paul Couturier Saint Georges

Situation

  • Elle permet aux piétons de passer de la rue Sala à la place de la Commanderie soit d’Ainay sur la presqu’île à Saint Georges dans le Vieux Lyon. Il faut toutefois parvenir à traverser les quais Tilsitt et Fulchiron.

  • La vue est superbe sur le sud du vieux Lyon, sur la colline de Fourvière avec la basilique et le lycée Saint Just. Au nord, on distingue l’entassement des maisons de la Croix Rousse, les deux tours de Saint Nizier et le mat de la passerelle du Palais de Justice ainsi que le bel agencement de pierres du pont Bonaparte. A l’est, la vue s’attarde sur l’alignement des façades du quai Tilsitt. Au sud, les quais sont verdoyants, mais la vue est barrée par les ponts Kitchener.

  • On peut passer en dessous par le bas port de la rive gauche.

Architecture

  • La passerelle a été entièrement rénovée en 1996 et peinte d’un rouge profond du plus bel effet.

  • C’est une passerelle métallique très fine. Elle ne repose pas directement sur les quais puisque deux piles de pierres placées de part et d’autre raccourcissent la taille de l’arche principale.

  • Comme toute passerelle qui se respecte, elle bouge sous les pas des passants.

Dédicace

  • Cette passerelle est dédiée à Paul Couturier, né à Lyon le 29 juillet 1881, mort le 24 mars 1953. On peut voir son portrait à Saint Nizier où il a fait sa première communion. Il est honoré comme pionnier de l’œcuménisme. Il repose à Loyasse.

  • Les 23 et 24 mars 2003, des rencontres à sa mémoire ont été organisées à Lyon par les différentes églises chrétiennes et la municipalité lui a attribué cette passerelle. L’office du tourisme de Lyon dispose d’un dépliant sur lequel on peut suivre les traces lyonnaises de cet abbé.

  • Il a enseigné quarante ans à l’école des Chartreux.

  • A partir de 1920, il a organisé des rencontres avec les orthodoxes russes, dont de nombreux réfugiés arrivaient à Lyon, les anglicans et les protestants et a créé le groupe des Dombes structure œcuménique.

  • Auparavant, elle était dédiée à Saint Georges comme l’église et le quartier auquel elle mène rive droite.

Histoire

  • Cette passerelle date de 1853.

  • Un bouquet rappelle une triste histoire, le 8 décembre, en pleine fête, un jeune homme finit ses jours en basculant au-dessus de la rambarde jusque dans la Saône.

  • En 2017, une affiche placée près de la mouette invitait à se rappeler de Sébastien, assassiné le 25 novembre 1993 en revenant de ses cours, précisant que l'assassin courrait toujours.

Décembre 2004

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Passerelle Paul Couturier Saint Georges

Passerelle Paul Couturier Saint Georges

La passerelle Saint Georges permet aux piétons de passer de la rue Sala à la place de la Commanderie soit d'Ainay sur la presqu'île à Saint Georges dans le Vieux Lyon. Il faut toutefois parvenir à traverser les quais Tilsitt et Fulchiron. Elle porte le nom de Paul Couturier.

5 autres entrées dans la même catégorie :