Passerelle Saint Vincent

Passerelle Saint Vincent



 


 

Situation


  • La passerelle Saint Vincent unit le quai Pierre Scize au quai Saint Vincent.

  • Elle est située dans un coude à l'endroit où la Saône est la plus étroite dans Lyon et permet aux piétons de passer du quartier Saint Paul au quartier Saint Vincent.


Architecture


  • C'est une belle passerelle peinte en violet. Elle est suspendue par des câbles à des piliers en pierre.

  • Du fait de sa structure légère, elle bouge sous le vent et sous les pas.

  • Sur un des piliers quai Saint Vincent, un écusson donne l'altitude.


Dédicace


  • Son nom lui a été donné par sa destination, elle va au quartier, au quai, à la place et à l'église Saint Vincent.


Histoire


  • Notre passerelle succède à un pont de bois et très probablement à un pont romain, lui aussi en bois puisqu'il n'en est rien resté.

  • En 589, il a plu vingt jours durant et les fleuves ont détruit leurs murailles.

  • En 1639, le pont de bois était soumis à péage, Guillaume Martel préféra tuer l'employé du péage pour pouvoir passer.

  • En 1760, un pont de bois traversait la Saône d'une seule arche.

  • La passerelle a été construite en 1832. Elle a été emportée par la crue de 1840.

  • Elle a échappé à la destruction en 1944 ce qui fait que c'est la doyenne des traversées de Lyon. C'est la chance qui a sauvé la passerelle, l'explosion du pont de la Feuillée aurait fait tomber les charges de dynamite destinées à la détruire.

  • La permanence de ce lieu de traversée s'explique par la relative étroitesse de la Saône à cet endroit.




Janvier 2004

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Passerelle Saint Vincent

Passerelle Saint Vincent

La passerelle Saint Vincent unit le quai Pierre Scize au quai Saint Vincent.

5 autres entrées dans la même catégorie :