Part Dieu Croix Rousse

Part Dieu Croix Rousse











* La balade prend une heure de marche sans compter les arrêts.

* Cet itinéraire présente l'avantage de ne pas être trop en présence des voitures.





* Le départ se fait depuis la gare de la Part Dieu. Cette gare est une sorte de traboule puisqu'elle permet de rejoindre la rue de la Villette au boulevard Vivier Merle.

* Sortez et traversez le boulevard Vivier Merle en prenant garde de ne pas vous faire renverser par le tramway que les anciens lyonnais appellent tramevet.

* Longez le trottoir sur la gauche et dirigez-vous en direction du silo de la bibliothèque où la proximité des deux millions de volumes vous rendront déjà plus affranchis des connaissances lyonnaises et même universelles.

* Un passage arboré vous extrait de la circulation automobile après avoir traversé la rue Servient qui descend sous le centre commercial, il vous conduira dans le temple de la consommation du centre commercial de la Part Dieu.

* Prenez l'allée à droite jusqu'à la place centrale où vous pourrez admirer les jets d'eaux et le double escalier en spirale.

* Ressortez du centre par la porte de l'esplanade où vous serez écrasé par les 150 mètres de la tour de la Part Dieu.

* Laissez la tour sur votre gauche et descendez les escaliers de l'amphithéâtre qui fait face à l'impressionnant auditorium de Lyon. Le détour au dos de l'auditorium est intéressant, son architecture en forme de coquille montre encore plus d'originalité.

* Soyez prudent pour traverser la rue Garibaldi en vous aidant des rails du tramway et engouffrez-vous sur votre droite dans les halles de Lyon pour une nouvelle traboule en direction du cours Lafayette.

* Les nombreux commerçants y vendent la plupart des délices dont nous régalent les restaurants lyonnais, huîtres, saucissons et autres quenelles, entre mille autres.

* Sur votre droite, une école de la troisième république vous fait faire un premier bond provisoire dans le temps, mais il vous reste à traverser l'harmonieuse place de l'Europe avant d'entrer réellement dans le 19e siècle.

* Continuez tout droit jusqu'à la rue Bugeaud que vous prendrez à gauche en direction de l'église saint Pothin curieusement construite au milieu de la rue. Elle est surtout remarquable par ses colonnes que vous ne découvrirez qu'après l'avoir contournée.

* Dans tout votre cheminement dans cette rue que vous suivrez jusqu'au Rhône vous serez entouré de constructions du 19e siècle.

* Traversez ensuite la passerelle du collège où vous pourrez admirer le cours majestueux du Rhône et les perspectives sur la ville.

* Traversez ensuite le passage avec des galeries à l'Italienne du lycée Ampère, ancien collège des Jésuites. D'ici vient la collection de livres qui a initié la bibliothèque près de laquelle nous avons commencé la balade. Lyon a d'ailleurs la garde des 500 000 volumes de la collection moderne des Jésuites.

* Prenez ensuite à droite la rue de la Bourse qui se transforme en rue du Garet, dans un environnement du 18e siècle vous côtoierez la maison du révolutionnaire Chalier et celle de l'écrivain Daudet avant de longer l'opéra récemment rénové tout en habit noir.

* N'oubliez pas dans votre admiration de la mairie qui lui fait face de vous retourner pour vous ressourcer sous les huit muses de l'opéra qui honorent huit arts (amis du ciel, pensez un instant à la muse de l'astronomie qui devait être la neuvième et qui a disparu).

* Longez ensuite la mairie qui avec le musée des beaux-arts qui se trouvent sur la place des Terreaux et dont la vue vous mettra dans une ambiance du 17e siècle.

* Deux haltes également agréables vous attendent à ce moment, celle des terrasses des nombreux bars de la partie nord de la place ou celle plus artistique du jardin des beaux-arts orné de nombreuses et belles sculptures. En tout cas, ne manquez pas d'admirer Henri IV sur son cheval, et les deux somptueuses portes de la mairie et du palais des beaux-arts. Si vous y êtes à 18 heures, quelques notes de carillon viennent égailler la place.

* Finissez ensuite de traverser la place pour prendre la rue Sainte Marie des Terreaux, un peu interlope mais qui vous conduira à notre destination.

* Vous pouvez soit emprunter les escaliers soit obliquer à gauche par un grand portail ou la porte contiguë à travers une traboule tortueuse. Les deux vous mèneront sur la jolie place des Capucins.

* Un léger virage à gauche, et là, tombez la veste, nous remontons notre dernier siècle et la plus rude pente du parcours.

* Vous voici montée de la Grande Côte, entourés de maisons du début du 16e siècle dans la montée la plus emblématique des pentes de la Croix Rousse.

* Cette montée était bordée de maisons de bientôt 500 ans, mais si vous avez le courage de monter jusqu'en haut, la machine à remonter le temps se dérègle, sur la droite, la place du Chat Noir, dominée par un HLM témoigne du dernier gros acte de vandalisme perpétué par la municipalité qui a rasé tout le bloc de maisons en 1986 ou 1988 ? ?. Un peu plus haut, un jardin bien agréable témoigne d'un autre acte de vandalisme puisqu'en 1975, au moment même où la Part Dieu montait, les engins de chantier rasaient les maisons de la fin des années 1500 pour la plupart.

* Bon, on ne vit pas de regrets, et les nouveaux escaliers particulièrement bien conçus adoucissent la pente au milieu d'une jolie végétation dont des mûriers et après un ultime passage on se retrouve sur une magnifique esplanade dont la vue sur Lyon n'est égalée que par celle de Fourvière.

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Part Dieu Croix Rousse

Part Dieu Croix Rousse

5 autres entrées dans la même catégorie :