Impasse des Jardins

Impasse des Jardins

 

 

 

Situation

 

·         L’impasse des Jardins part vers le nord à partir du coude de la rue Laure Diebold.

·         C’est une impasse pour les voitures, les piétons peuvent continuer jusqu’au rond point de la porte de Vaise.

·         Elle longe le pied de la colline de la Duchère, en dessous du boulevard.

 

Architecture

 

·         La maison d’angle au 50 bis rue Laure Diebold est une belle maison dans son jardin, ouvert par un beau portail avec un joli clocheton à l’extrémité du mur d’enceinte. En face, à l’est, il y a d’abord un espace d’herbe avec une maison plus loin puis l’institut Primevères est en contrebas dans un grand terrain protégé par des grilles, on en voit un atelier bas et une grosse maison à toit d’ardoise.

·         Des maisons dont un étonnant chalet de bois sont placées plus haut sur la colline. Elles sont dominées par les barres de la Duchère.

·         L’impasse fait une double courbe en montant et en se rapprochant de la colline, elle laisse la place à un terrain de sport. De grandes maisons individuelles sont placées sur la colline. En face, ce sont des espaces herbeux limités par des murets.

·         Elle fait une nouvelle chicane au pied d’un grand hêtre et de deux maisons, laissant un portail d’accès aux installations autoroutières en contrebas.

·         Au 9 et au 10, deux grandes maisons sont placées dans leurs domaines puis vient le portail du foyer Clairefontaine fait d’une maison à deux corps au niveau de la rue puis une très grande plus en hauteur sur le terrain, la façade est terminée par deux tours.

·         Ensuite, une allée longe le buisson du centre Clairefontaine puis celui qui cache un parking d’immeubles neufs face à un petit pré.

 

Dédicace

 

·         On était impasse de la Duchère sur la partie sud. L’impasse des Jardins partait de la rue Saint Simon, entre le garage Renault et son parking.

·         La construction de l’échangeur autoroutier de la porte de Vaise a changé la donne et les tracés. Le nom de l’impasse des Jardins en partie disparue sous l’échangeur a été donné à l’impasse de la Duchère. Il y a eu une rue des Jardins dans le centre de Vaise et une rue Desjardins, du nom de l'architecte.

 

Histoire

 

·         Un hameau datant de l’âge du Bronze, 1300 ans avant JC a été retrouvé en creusant le boulevard périphérique. Y ont été trouvées des céramiques de l’est de la France, du nord des Alpes et de la Méditerranée.

·         Certaines grandes maisons paraissent centenaires, il semble qu’il y avait déjà un chemin au milieu du 19e siècle. la chaussée a été aménagée lors des travaux du périphérique vers l’an 2000.

 

 

Art et associations

 

·         Les Primevères, fondée en 1879 est une association pour aveugles et amblyopes, le foyer Clairefontaine est à destination des sourds.

·         La Frapna a posé un panneau explicatif sur les grillons et les sauterelles dans le pré proche de la porte de Vaise. Elle, ou d’autres ont peint des papillons jaunes au sol, ils invitent à poursuivre la promenade rue Diebold, puis sur quelques mètres en remontant le boulevard de la Duchère avant de traverser pour s’enfoncer dans le bois.

 

 Novembre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Impasse des Jardins

Impasse des Jardins

L’impasse des Jardins part vers le nord à partir du coude de la rue Laure Diebold.

·         C’est une impasse pour les voitures, les piétons peuvent continuer jusqu’au rond point de la porte de Vaise.

30 autres entrées dans la même catégorie :