Impasse de la Trappe

 

Impasse de la Trappe




Situation


  • L'impasse de la Trappe se trouve au 5 rue des Deux Amants.

  • Elle va vers le sud, ce n'est pas une véritable impasse car on a ouvert une entrée automobile au 84 rue Sidoine Apollinaire pour desservir le parc d'activités.


Architecture


  • L'entrée rue des Deux Amants est plus réservée aux piétons car on y entre sous un magnifique portail au chapiteau gravé Notre dame de toute consolation. Une allée de terre passe devant plusieurs locaux anciens à l'est; une maison 7 rue des Deux Amants puis un mur avec quelques arbustes devant à l'ouest.

  • La partie sud est plus large, elle arrive au pied de la colline avec le viaduc de l'autoroute qui domine.

  • Coté ouest, le parc d'activités est fait par des petits bâtiments carrés couverts de tôle. Coté est, ce sont les dos des bâtiments de la Trappe, ils sont beaux, avec des ouvertures de différentes formes, deux à meneaux, plusieurs arrondies, il daterait de 1834. Plus haut ce sont deux dos d'immeubles HLM avec une allée entre eux qui permet de ressortir rue Sidoine Apollinaire.


Dédicace


  • L'impasse est dédié au monastère de la Trappe dont on voit encore des bâtiments entre l'impasse et la rue Sidoine Apollinaire.


Histoire


  • Une plaque posée rue des Deux Amants rend hommage à Dom Augustin de Lestrange, supérieur de l'ordre, mort au monastère des Trappistines de Vaise le 16 juillet 1827 qui préserva la flamme de Citeaux dans la tourmente de 1791 à 1815.

  • Il l'avait préservé hors de France et les Trappistines et leur supérieure la s??ur Allard n'ont inauguré cette propriété que le 20 mai 1820. Le choix avait été influencé par le calme qui régnait à cet endroit retiré ainsi que par l'abondance de la source qui y jaillissait et qui a donné son nom à l'impasse voisine. Le calme a disparu avec l'arrivée du train de Montbrison qui a coupé la propriété et plus encore quand le viaduc de l'autoroute a été installé au dessus.

  • Les religieuses sont parties à Maubec en 1834 avant que la communauté ne reprenne en 1837. En 1900, il y avait cent religieuses. L'église a été vendue à une distillerie, probablement suite aux lois de 1905.

  • L'actuelle impasse était l'entrée du couvent, elle a connu une nouvelle jeunesse avec l'installation du parc d'activités vers la fin du 20e siècle et repris une activité religieuse avec la venue d'une association musulmane et des témoins de Jéhovah.


Art et associations


  • Le parc d'activités loge aussi deux associations religieuses.


Commerces et services


  • Une dizaine d'entreprises sont regroupées dans le parc d'activités.

  • Le cours privé François et Jacinthe de Fatima occupe les maisons proches de la rue des Deux Amants.


Juillet 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Impasse de la Trappe

Impasse de la Trappe

L'impasse de la Trappe se trouve au 5 rue des Deux Amants.

30 autres entrées dans la même catégorie :