Jardin Marceline Desbordes Valmore devenu Gouzou Testud

Jardin Guylaine Gouzou Testud

Situation

  • Le jardin Guylaine Gouzou Testud se trouve coté nord au 3 rue d’Ivry sur le plateau de la Croix Rousse.

Architecture

  • Le jardin est sensiblement carré, occupé sur sa plus grande partie par des buissons fleuris et trois jeunes arbres. Un grand panneau indique le nom des plantes avec leur dessin dont le mûrier qui nourrissait les vers à soie qui ont été déterminants pour l’essor du quartier.

  • Coté ouest un mur aveugle est caché par une pergola, celui de l’est a des contreforts.

  • Coté nord, une grille le sépare d’un jardin privé qui laisse voir les maisons de la rue du Chariot d’Or.

  • Les bancs individuels sont curieux, ce sont de petits ponts de bois posés sur des plots blancs.

Dédicace

  • Marceline Desbordes Valmore est née à Douai le 20 juin 1786, elle est morte à Paris le 23 juillet 1859.

  • Elle a fait sa carrière au théâtre mais c’est son œuvre de poétesse et ses romans qui lui valent ce jardin.

  • Marceline Desbordes Valmore a vécu à Lyon les deux révoltes des Canuts. Elle a soutenu les prisonniers en allant les visiter à Saint Paul et Saint Joseph. La phrase mise en exergue sur la plaque est datée de la seconde en 1834 :

Quand Lyon semblait morte et ne respirait plus

Quand le sang inondait cette ville éperdue

J’étais là

  • Elle a été associée à l’académie de Lyon et y a joué au théâtre.

  • Le jardin lui a été attribué en 2007. Elle est honorée de manière plus imposante par la médiathèque de Vaise qui lui est aussi dédiée.

  • Au départ, il avait été appelé jardin d’Ivry.

  • Le nom n'est pas resté longtemps puisque depuis le 20 février 2012, le jardin a été attribué à Guylaine Gouzou Testud, née en 1958, morte en 2011. Elle vivait à quelques mètres du jardin et c'est elle qui avait suivi le dossier de son aménagement dans son rôle d'adjointe au maire de Lyon.

  • Elle a publié un roman policier sous le nom de Guylaine Govza, durable développement, thème pour lequel elle militait au sein du parti politique des Verts.

  • Une autre Testud, Sylvie, née à Lyon le 17 janvier 1971 a vécu dans le quartier. Elle s'illustre au cinéma avec des films comme Karnaval, au théâtre avec la pitié dangereuse où dans des romans comme Gamines.

  • Une troisième Testud, Sandrine est née à Lyon le 3 avril 1972, elle s'est illustrée comme joueuse de tennis.

Histoire

  • Le jardin a pris la place d’un immeuble démoli au début du 21e siècle, le maire de Lyon est venu l'inaugurer le 29 juin 2005.

Art et associations

  • Une association à son nom dispose d’un site internet qui retrace sa vie, ses livres et ceux qui ont été écrits sur elle.

Commerces et services

  • Des bancs collectifs ont été installés de chaque coté devant les murs aveugles. Une belle pompe offre à boire.

Octobre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Jardin Marceline Desbordes Valmore devenu Gouzou Testud

Jardin Marceline Desbordes Valmore devenu Gouzou Testud

Le jardin Guylaine Gouzou Testud se trouve coté nord au 3 rue d'Ivry sur le plateau de la Croix Rousse.

Marceline Desbordes Valmore

30 autres entrées dans la même catégorie :