Jardin Villemanzy

Jardin Villemanzy

Situation

  • Le jardin Villemanzy se trouve dans le premier, à l'est des pentes.

  • On y arrive par la montée Saint Sébastien ou par la rue des Fantasques. Cette dernière entrée est obstinément fermée depuis des années.

  • Le parking des résidents est caché au fond.

Architecture

  • Au nord, il est élégamment fermé par le long bâtiment blanc à trois étages du cercle Villemanzy, ancien couvent des Colinettes. Il faut le contourner pour voir l'aile nord et son agencement de pierres taillées qui forment de belles arches.

  • Le jardin est triangulaire, plutôt petit, composé d'une pelouse avec de petits cheminements pavés, ombragé par une quinzaine de petits arbres récemment plantés en complément du seul arbre qui restait.

  • Une rambarde de pierres, coté est est à peine basse pour s'accouder et détailler la blancheur des façades de l'est lyonnais. Si l'atmosphère le permet, elles prennent parfois furtivement une teinte rose avant de disparaître jusqu'au lendemain.

Dédicace

  • C'est l'armée qui a donné à son hôpital le nom d'un général de l'empire, Joseph Villemanzy, ce nom est resté pour la résidence et le jardin.

  • Le comte Villemanzy né en 1753, mort en 1830 a été intendant général des armées.

Histoire

  • L'ordre des Colinettes, patronné par la marquise de Coligny a fait construire un couvent en 1665.

  • Après la révolution, c'est l'armée qui a pris possession des lieux pour en faire une caserne.

  • De 1859 à 1970, la caserne est devenue un hôpital militaire, le second de la ville. Une plaque rappelle que de 1948 à 1970, des officiers de santé y furent formés.

  • En 1988, la ville a acheté le terrain pour en faire un jardin et la maison pour en faire une résidence à destination des chercheurs étrangers.

  • L'actrice Marie Françoise Audollent est morte d'une chute le 30 mars 2008 à la villa Villemanzy.

Art et associations

  • J'ai écouté un soir un concert de musique de chambre sur l'herbe du jardin, je ne sais pas si l'opération a été renouvelée.

  • L'une des plus belles oeuvres d'art du palais Saint Pierre, un portrait de Saint François par Zurbaran vient du couvent des Colinettes. Ce tableau trop impressionnant avait été relégué et oublié. Un certain Morand qui le possédait a ensuite été obligé de le vendre, car il faisait aboyer son chien. C'est Jean Jacques de Boissieu qui a fini par l'acquérir d'un brocanteur puis par le revendre au musée.

Commerces et services

  • La maison perchée à l'angle du mur de soutènement, construite pour loger le colonel de la garnison est devenue un restaurant, La maison Villemanzy.

  • Le jardin est ouvert de 7 à 21 heures, deux bancs peuvent accueillir vos fesses. Si vous avez envie de leur faire sentir la fraîcheur de la pelouse, sachez que malgré que le jardin soit interdit aux chiens, les merdes de nos animaux sacrés viennent régulièrement nous embocconner.

Août 2005

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Jardin Villemanzy

Jardin Villemanzy

Le jardin Villemanzy se trouve dans le premier, à l'est des pentes.

30 autres entrées dans la même catégorie :