Passage des Alouettes

Passage des Alouettes

Situation

  • Le passage des Alouettes commence boulevard Jean XXIII, dans le prolongement de la rue Jean Perréal, à sa jonction avec la rue des Alouettes qui arrive en léger coude. Il va vers le sud pour se terminer rue Longefer, face au 16. Il dessert la rue Despeignes et la rue Cézard.

Architecture

  • La première partie passe entre une barre d’immeuble coté est et trois dont celle toute neuve du centre Léon Bérard. Elles font sept étages avec des rangées de balcons dans le style des années 1950.

  • Après la rue Despeignes, on longe des grilles de résidences, des immeubles de cinq à sept étages placés assez près de la rue sur le coté impair à l’est, plus loin sur le coté ouest. Cette partie est assez curieuse car il n’y que peu d’accès aux résidences.

  • Il fait un léger coude à la fin entre le mur d’une barre d’immeubles et l’immeuble du 23 qui compense la courbe en deux angles.

  • Une rangée d’arbres de chaque coté limite les emplacements de stationnement.

Dédicace

  • Les Alouettes sont de petits oiseaux. La rue voisine a donné son nom au passage.

Histoire

  • Il semble qu’il existait un passage desservant quelques maisons isolées à la fin du 19e siècle.

  • Une très courte partie au nord de la rue Despeignes a été aménagée vers 1950.

  • La partie sud a été ouverte autour de 1990 ce qui a converti le passage en rue.

Décembre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Passage des Alouettes

Passage des Alouettes

Le passage des Alouettes commence boulevard Jean XXIII, dans le prolongement de la rue Jean Perréal, à sa jonction avec la rue des Alouettes qui arrive en léger coude. Il va vers le sud pour se terminer rue Longefer, face au 16. Il dessert la rue Despeignes et la rue Cézard.

30 autres entrées dans la même catégorie :