Passage Donat

Passage Donat

Situation

  • Le passage Donat se prend par la rue Burdeau en face de la rue Pouteau et ressort sur le passage Thiaffait, ce dernier ressortant lui aussi rue Burdeau trente mètres plus à l’ouest.

  • Ce passage se prolongeait en traboule le long de l’église Saint Polycarpe pour ressortir rue René Leynaud.

  • Il est ainsi placé au cœur des pentes de la Croix Rousse.

Architecture

  • Le passage Donat se caractérise par un superbe escalier en pierre de Montalieu. Ce revêtement a été réalisé en 1998 lors de la rénovation du passage Thiaffait dont il est une sorte d’affluent.

  • Du haut de l’escalier on peut admirer un bel immeuble d’habitations ainsi que le dos de la croix de Saint Polycarpe, laquelle se détache de belle façon dans la nuit.

Dédicace

  • Une dame Donat était propriétaire de trois maisons à cet endroit (19 rue Vieille Monnaie, René Leynaud actuellement et une en construction au 13 rue du Commerce actuellement Burdeau).

  • La mairie de l’époque était trop impécunieuse pour acheter les voies de passage a préféré échanger la gloire du nom et le nettoyage des sols aux personnes qui acceptaient de céder sans frais leur propriétés pour créer une rue comme pour la montée Bonafous, ou plus modestement un passage, comme dans le cas de la brave madame Donat par ailleurs rentière rue Neyret.

  • La mairie actuelle, soucieuse de promouvoir le village des créateurs du passage Thiaffait a abusivement appliqué une plaque Thiaffait à l’entrée du passage. Donc, où il y a marqué Thiaffait dans le prolongement de la rue Pouteau, il faut lire Donat!

  • Quelques autres Donat ont laissé une trace dans notre histoire lyonnaise, Antoine, échevin a été guillotiné en 1793 et a eu son monument place des Minimes. Le 14 septembre 1791, par vente aux enchères, il avait acheté le couvent des Minimes pour une somme de 100600 francs. On peut voir son nom sur la liste du mémorial Sainte Croix. Toujours sur cette place, un autre Donat a découvert un cippe taurobolique du 6e siècle et en a fait don au musée.

  • A la mort de Philibert Donat en 1824, son beau père Flandin a fait construire un temple grec qui se trouve toujours au cimetière de Loyasse. J'ai bon espoir de venir un jour lui tenir compagnie.

  • Jean de Dieu Franck Albin Donat a été syndic des agents de change de Lyon, à ce titre, il a été témoin de l'assassinat de Sadi Carnot en 1894.

  • Marcel Donat est mort au champ d'honneur en septembre 1914 à 31 ans, il était chasseur à cheval.

Histoire

  • Le bas du passage était déjà urbanisé à la renaissance, la sortie rue Burdeau est plus récente, du début du 19e siècle.

  • Cette zone a été occupée par les pères de l’Oratoire qui priaient à l’actuelle église Saint Polycarpe.

  • Les Oratoriens ont été dépossédés de leurs biens à la révolution et le quartier a été très vite construit par lots.

Art et associations

  • Jean Dufourt décrit le passage vers 1930 dans Laurette ou les Amours lyonnaises. Elle danse au milieu du passage Donat. Et vous connaissez le sordide et mystérieux passage Donat, proche de l'église Saint Polycarpe ! Il faut être ceint du triple airain pour oser seulement y sourire.

Octobre 2003

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Passage Donat

Passage Donat

Le passage Donat se prend par la rue Burdeau en face de la rue Pouteau et ressort sur le passage Thiaffait, ce dernier ressortant lui aussi rue Burdeau trente mètres plus à l’ouest.

30 autres entrées dans la même catégorie :