Allée des Cavatines

 

Allée des Cavatines




Situation


  • L'allée des Cavatines commence en impasse, elle descend vers le sud, croise la rue de la Gravière puis remonte, fait un coude à l'est et se termine en jonction avec la rue de la Gravière.


Architecture


  • L'impasse descend entre six maisons à un étage dans leurs jardins avec une septième en retrait.

  • Après avoir croisé la rue de Gravière, elle remonte entre des maisons semblables, ce sont leurs barrières qui font l'alignement, cette partie se termine en raidillon.

  • La dernière partie est plate, les maisons sont placées sur le coté nord, elles font face à une petite pelouse pour les unes, un taillis pour les autres avec une butte au fond, vestige du chemin de fer de Vaugneray.

  • Au 23 une allée dessert deux maisons du hameau de Trion.


Dédicace


  • Les Cavatines sont une forme de chant d'opéra, y avait-il une cantatrice lors de l'ouverture de la rue.


Histoire


  • La partie haute suit l'ancienne voie de chemin de fer de Vaugneray qui a fonctionné de 1888 à 1954. A l'opposé, tout au nord, on peut voir une sorte de puits de pierre, c'est la cheminée du tunnel de chemin de fer sous Fourvière. A l'époque, on était dans une grande propriété avec une gravière sur la partie basse.

  • La partie descendante a été ouverte vers 1960 dans le lotissement de la Gravière, toutes les maisons ont été construites à cette époque.




Septembre 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Allée des Cavatines

Allée des Cavatines

L'allée des Cavatines commence en impasse, elle descend vers le sud, croise la rue de la Gravière puis remonte, fait un coude à l'est et se termine en jonction avec la rue de la Gravière.

29 autres entrées dans la même catégorie :