Parc Jugan

Parc Jugan

Situation

  • Le parc Jugan occupe l’angle à l’est de la rue Flandin et au nord de l’avenue Pompidou sur 10700 m².

  • C’est un joli parc inattendu à proximité de la gare de la Part Dieu.

  • Il possède une entrée à l’angle des deux rues, plus une sur chacune des rues, celle de la rue Flandin débouchant face à la place de Francfort.

Architecture

  • Au nord, on voit la masse géométrique de l’immeuble forum, à l’est, l’ordonnance de bandes blanches et de bandes vitrées du premier immeuble Danica qui se termine au sud par un impressionnant arrondi. Cet immeuble est planté d’une colonnade qui permet aussi de cheminer un peu plus haut, à l’ombre ou à l’abri de la pluie.

  • La partie centrale est occupée par une belle pelouse en creux parcourue par une allée et plantée de quelques arbres.

  • Une seconde allée, en partie circulaire la ceinture, elle est bordée de bancs tout autour, et laisse la place à une aire avec des jeux d’enfants. Elle est bien plantée d’arbres dont des résineux et des bouleaux. Elle est élargie à l’est sous une double allée de tilleuls.

  • Une dernière allée contourne l’aire de jeux le long des barrières, elle se prolonge le long de l’avenue Pompidou, sous les joncs et les peupliers, au pied des trois immeubles Danica jusqu’à la rue Gandolière.

Dédicace

  • Jeanne Jugan a fondé les Petites Sœurs des Pauvres dont le jardin est à l’origine de ce parc. On parle toujours parfois de jardin des Petites Sœurs à son propos.

  • Jeanne Jugan est née le 25 octobre 1792 à Cancale. Elle est morte le 29 août 1879 à Saint Pern à la tour Saint Joseph, maison de formation des Petites Sœurs. Le 11 octobre 2009, elle a été déclarée sainte.

  • En 1839, elle a recueilli une personne infirme chez elle, puis s’est groupée en association pour en accueillir une douzaine, puis a fini par s’organiser en congrégation qui organisait 170 maisons dont celle de Lyon, hébergeant 20 000 pensionnaires à la mort de sa fondatrice.

  • Les Petites Sœurs ont continué de grandir, elles rassemblent 6 000 religieuses dans 300 maisons dont deux à Lyon qui logent 50 000 vieillards.

Histoire

  • Le parc Jugan est issu du jardin des Petites Sœurs qui ont vendu un premier terrain vers 1980 pour édifier la CRAM, puis un second une quinzaine d’années après pour le Danica.

  • Le premier jardin restait à l’usage de la communauté, le suivant est devenu un parc public.

Commerces et services

  • L’immeuble Danica et les deux autres qui sont derrière abritent des bureaux.

Juillet 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Parc Jugan

Parc Jugan

Le parc Jugan occupe l'angle à l'est de la rue Flandin et au nord de l'avenue Pompidou sur 10700 m², tout près de la Part Dieu.

28 autres entrées dans la même catégorie :