Parc Montel

Parc Montel

 


 

Situation

  • Le parc Montel dispose de trois entrées, au nord rue du Bourbonnais, à l'ouest face à la rue Joannès Masset et au sud rue Horand.

Architecture

  • C'est un grand parc de seize hectares qui s'étire tout en longueur et en courbes le long de la rue du Bourbonnais et de la rue Horand. Il est fermé par des grilles le long des rues et par un mur à l'est qui laisse voir des résidences modernes.

  • La plus grande partie de sa surface est occupée par des pelouses à l'ombre de grands arbres, hêtres, cèdres, marronniers, platanes et autres ainsi que des arbustes, des buissons et des fleurs. Un massif de fleurs plus important entoure la plaque du parc près de l'entrée Masset.

  • Une allée permet d'en faire le tour. Dans la partie proche de la rue Horand, plus large, d'autres allées le traversent.

  • L'allée s'élargit en plusieurs arrondis de terre battue entourés de bancs, près de l'entrée Bourbonnais, près de l'entrée Masset ainsi qu'un tout petit avec quatre chaises qui se tournent le dos le long de la rue du Bourbonnais.

  • Elle est plus étroite le long de la maison du gardien.

  • Les enfants disposent d'une première aire de jeux à l'ombre près de l'entrée Masset.

  • Un petit cours d'eau franchi par deux ponts et commençant par une petite cascade traverse le parc.

  • La partie suivante est équipée de deux tables et leurs bancs et décorée d'une sculpture évoquant un champignon.

  • La partie sud est plus dégagée, trois grandes aires se la partagent, l'une avec des jeux à grimper, la seconde avec des bancs, la troisième libre.

Dédicace

  • Pierre Montel est né le 13 décembre 1896 à Lyon, il y est mort le 13 janvier 1967.

  • Il a fait ses études au lycée Ampère, été directeur d'une usine textile, expert comptable, premier adjoint au maire en 1941, puis député du Rhône, et ministre de l'air. Il a été récompensé par la médaille de l'évadé, celle de la résistance, les croix de guerre et celle de grand officier de la légion d'honneur.

  • Ses trois fils, Yves, né le 18 mai 1920, mort le 16 mars 1944, André, né le 15 septembre 1921, mort le 19 décembre 1943 et Georges, né le 30 novembre 1922, mort le 15 février 1944 n'ont pas eu le temps de connaître les honneurs puisqu'ils sont été arrêtés alors qu'ils tentaient de rejoindre l'armée par l'Espagne et furent déportés à Buchenwald et Dora où ils sont morts.

  • Une plaque placée 3 rue Tronchet leur rend hommage comme héros de la résistance. Une énorme pierre porte leur nom et leurs mérites gravés près de l'entrée Masset. Le site des scouts de France dont ils faisaient partie montre une photo de l'inauguration de la pierre en 1983.

  • Il y a toujours des Montel à Lyon.

  • J'ai vu aussi le commentateur sportif Patrick Montel à la Part Dieu, mais je ne sais pas s'il a plus d'attaches avec notre ville qu'un passage entre deux trains.

Histoire

  • La maison date probablement des années 1900.

  • Le jardin a été ouvert autour des années 1970 sur le terrain des blanchisseries lyonnaises, le long de la rue docteur Horand puis agrandi au nord.

  • Le petit cours d'eau construit en 2009 remplace un ruisseau qui coulait déjà par là comme d'autres en de nombreux endroits de Vaise. Son seul défaut, c'est qu'il coule à l'envers, tous les ruisseaux de la plaine de Vaise coulent des collines vers la Saône, celui là se singularise.

  • En 2017, la partie sud a été fermée en vue de construire une école.

Commerces et services

  • On peut trouver un vélo V à l'angle des rues Masset et du Bourbonnais.

Août 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Parc Montel

Parc Montel

Le parc Montel dispose de trois entrées, au nord rue du Bourbonnais, à l'ouest face à la rue Joannès Masset et au sud rue Horand.

28 autres entrées dans la même catégorie :