Parc de Gerland

Parc de Gerland

Situation

  • Le parc de Gerland est le second grand parc de Lyon, il se trouve tout au sud de la ville et du quartier de Gerland, sur la rive gauche du Rhône.

  • Deux portes le limitent au nord, l'une ouvre sur une allée qui mène à la place de Montréal, l'autre continue le long du Rhône, c'est le quai du Canada, puis les Berges du Rhône qui le relient au parc de la Tête d'Or. Une fausse entrée se trouve un peu plus au nord près de la place des docteurs Mérieux, les prochains aménagements devraient lui redonner une prochaine utilité. En 2019, au contraire, le parc des Berges du Rhône sud avait pris une véritable unité, deux allées avec des plots d'entrée reliaient les deux parcs sous le nom de parc du Confluent, vestige d'un aménagement de 1995.

  • A l'est, il possède deux entrées sur l'allée de Coubertin, face au 3 et face à la rue Chevrot.

  • Au sud, on peut y arriver par le quai Fillon.

Architecture

  • La partie principale est une immense pelouse, presque entièrement libre à l'est, avec davantage d'arbres près du Rhône. Elle est limitée à l'est par un long plancher au dessus d'un mur de pisé. A son pied, une longue allée goudronnée traverse le parc du nord au sud, elle est dite allée de la grande prairie. Au nord, elle est marquée par un bloc de pisé qui permet une vue sur le parc.

  • De l'autre coté, l'allée suit une pelouse et des passages dallés qui permettent de se rapprocher de haies fleuries avec des panneaux qui détaillent les plantes à regarder. Des plots métalliques diffusent une sorte de musique faite de sons de cloche. Deux jolis pavillons roses abritent les services du parc derrière une autre allée plus courte.

  • Derrière les pavillons, la rue Broussas termine le parc à l'est, elle longe une fontaine mégaphorbiaie avec des plantes aquatiques.

  • Les bandes fleuries et buissonnantes s'élargissent plus au nord en plusieurs bandes devant le skate parc et la brasserie, des bâtiments couverts de bois. Une seconde mégaphorbiaie, plus longue part devant ces bandes, elle loge des poissons et descend vers le sud en infimes cascades.

  • Une grande allée goudronnée avec deux rangées d'arbres part vers l'entrée allée de Coubertin fermée par une grille métallique aux motifs fleuris. Un grand carré de pelouse sert aux rencontres informelles de football et une grande aire est plantée de rangées d'arbres avec un petit pont vers une aire de repos. Elle débouche sur l'allée principale au travers les haies fleuries.

  • Au nord, l'entrée est double, elle réunit deux allées qui se rejoignent devant l'immense courbe de la cité scolaire internationale puis se séparent aussitôt. De petites marches de bois facilitent l'accès au Rhône, face au confluent.

  • Une allée monte sur une légère courbe qui dessert une aire de jeux d'enfants puis une aire de détente qui peut servir aux boulistes, en terre battue avec des bancs, elle redescend en courbe pour une zone à l'ombre de bosquets puis se termine en fourche dont celle du sud arrive à une aire où se dégage de la vapeur d'eau en période estivale et celle de l'ouest à une plate forme de béton. Une courte allée continue au sud bloquée par les installations portuaires.

  • L'allée sud près de l'entrée Fillon dessert une quinzaine de petites aires avec des équipements de jeux et de sport, elle est doublée d'une seconde plus large près de laquelle on peut voir des mats avec des nids puis d'une troisième avant la grande prairie avec des bâtiments techniques et des tables de pique nique à l'ombre des petits arbres.

  • La dernière allée longe le Rhône visible à travers une épaisse bande d'arbres alors que le coté est ouvre largement sur la pelouse. Entre celle ci et l'allée de la pelouse, un vaste espace reste plus au naturel avec des traits de tondeuse qui permettent de le parcourir facilement.

Dédicace

  • Le parc a pris le nom du quartier de Gerland.

  • Il devait s'appeler parc du Confluent, deux piliers gravés à ce nom et portant la date de 1995 en témoignent au dos de l'immeuble Pasteur, mais les parcs ont été séparés.

Histoire

  • L'aménagement du parc date du début du 21e siècle, Raymond Barre étant venu l'inaugurer le 10 juillet 2000. La partie principale est réalisée, le quai du Canada devrait lui être englobé au nord avec un vaste espace à ouvrir entre la rue Salk et le pont Pasteur. La partie sud a été fermée quelques années pour permettre la construction du métro vers Oullins. Les berges du Rhône le relient au parc de la Tête d'Or sur six kilomètres sans voitures. A plus long terme, il y a un projet de chemin le long du Rhône entre la Suisse et la mer.

  • Durant le 20e siècle, cette zone était occupée par des installations industrielles.

  • En 2019, le parc est bien en place, les parties au nord forment d'autres parcs, tous reliés par les Berges du Rhône sur tout le territoire de Lyon. Pour la grande liaison, elle s'appelle Viarhôna, elle se destine particulièrement aux cyclistes et les travaux continuent de progresser hors de Lyon.

Art et associations

  • Dans le livre Lyon ville écrite, Jean Echenoz et Pierre Christin y situent leurs nouvelles, l’un y voit une immensité plane, l’autre le lieu de rassemblement du peloton cycliste le plus improbable qu’il soit.

Commerces et services

  • Plusieurs lions distribuent de l'eau, de nombreux bancs permettent la pause, ils sont en bois, sauf ceux proches du Rhône en pierre, plusieurs édicules sont construits en pisé. Il y a un bar près du skate parc.

  • Une vaste aire est équipée en refuge à insectes avec des panneaux explicatifs.

  • En 2019, l'office des sports de Lyon était installé près de l'entrée Fillon au 419 avenue Jean Jaurès, il y avait un carrousel et un vendeur de gaufres et un panneau annonçait la création d'une voie de desserte pour les bateaux de croisière.

Novembre 2009 et mai 2019.

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Parc de Gerland

Parc de Gerland

  • Le parc de Gerland est le second grand parc de Lyon, il se trouve tout au sud de la ville et du quartier de Gerland, sur la rive gauche du Rhône.

  • Deux portes le limitent au nord, l'une ouvre sur une allée qui mène à la place de Montréal, l'autre continue le long du Rhône, c'est le quai du Canada, puis les Berges du Rhône qui le relient au parc de la Tête d'Or. Une fausse entrée se trouve un peu plus au nord près de la place des docteurs Mérieux

  • A l'est, il possède deux entrées sur l'allée de Coubertin, face au 3 et face à la rue Chevrot.

  • Au sud, on peut y arriver par le quai Fillon.

29 autres entrées dans la même catégorie :