Cours de Verdun Rambaud

Cours de Verdun Rambaud





Situation


  • C'est la partie sud ouest du cours, il va du quai Rambaud à la gare de Perrache.

  • La circulation se fait en plusieurs voies vers l'ouest, l'une longe les bâtiments et fait une bretelle pour desservir la gare, les autres finissent toutes par s'engouffrer sous l'échangeur de Perrache.

  • La limite est floue avec la gare et le centre commercial, je les décris ici parce que la rue du Bélier fait une séparation plus nette avec le cours de Verdun Perrache. En y entrant, on peut rejoindre la place Carnot vers le nord, les jardins Marty vers le haut et le cours Charlemagne vers le sud après avoir traversé les rails dans l'immense halle et avoir eu une vue inattendue sur la curieuse étoile de la prison Saint Paul.


Architecture


  • C'est un alignement assez disparate. Deux immeubles avec de beaux encadrements de pierre aux pas de porte autour de la rue Claudius Collonge. Le second est collé à un atelier automobile disgracieux.

  • Vient ensuite la très longue façade de la SNCF, avec son entrée triple et ses cinq longues enfilades de quelque vingt cinq fenêtres identiques. Sa porte est belle par ses médaillons estampillés 1864-1865 et leurs guirlandes de fer.

  • L'hôtel Perrache Terminus date de 1905, on le repère aux grandes lettres sur le toit, château Perrache, ce sont les grosses pierres d'ornement des angles et les deux étages de mansardes entourées d'ardoises qui lui font mériter son titre.

  • En face, l'espace est égayé par un jardin de buissons et une pelouse plantée d'arbres avant les voies autoroutières.

  • A l'est, la rue butte sur tous les éléments du centre d'échange, une grosse barre en béton, un portique, des escalators, une passerelle surmontée de parasols orange.

  • La gare vient en retrait, quelques mètres plus haut pour atteindre le niveau des rails, les constructions ajoutées empêchent d'en avoir une vue d'ensemble, trois pavillons de pierre, Dijon, Macon et Paris, une longue traverse métallique relie un couloir au pavillon principal plus haut, avec ses têtes de lions et son horloge masqués, l'autre coté est symétrique, les trois pavillons est étant attribués aux autres villes desservies, Valence, Avignon et Marseille. La salle des pas perdus a presque entièrement disparu sous les aménagements de la gare.

Art et associations


  • Le centre d'échange de Perrache abrite une MJC aux activités notamment musicales et linguistiques, et différents accueils aux voyageurs ou personnes en difficultés.

  • L'hôtel Terminus, construit par Georges Paul Chedanne est considéré comme le plus beau bâtiment lyonnais d'art nouveau. La décoration de l'intérieur a été réalisée par les meilleurs artistes de son temps dont il avait fait la connaissance lors de son séjour à la villa Médicis.


Commerces et services


  • La partie rue possède un garage Renault et la direction régionale SNCF ainsi que l'hôtel restaurant château Perrache qui ouvre aussi coté gare. L'aile ouest est occupée par les locations de voitures. L'aile est par des activités SNCF, locaux syndicaux, bureau de logement. Le centre commercial possède tous les magasins attendus dans une gare, billets, objets trouvés, alimentation sous toutes ses formes, presse et d'autres commerces ou services.



Janvier 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Cours de Verdun Rambaud

Cours de Verdun Rambaud

C'est la partie sud ouest du cours, il va du quai Rambaud à la gare de Perrache.

18 autres entrées dans la même catégorie :