Basilique Notre Dame de Fourvière

Basilique Notre Dame de Fourvière

Situation

  • Si vous ne la voyez pas, c'est que vous êtes déjà arrivé devant et que vous lui tournez le dos.

  • Elle domine la ville du haut de la colline dont elle partage le nom.

  • L'arrivée la plus spectaculaire consiste à prendre la ficelle une fin d'après midi ensoleillée. Les escaliers ressortent au pied de la façade.

  • Si c'est votre jour de chance, le Mont Blanc ornera l'horizon à gauche de la chaîne des Alpes, souvent terminée par le Grand Veymont au sud.

Architecture

  • La façade regarde l'ouest, elle est d'un blanc immaculé et extraordinairement décorée par de nombreuses statues dont un lion et la vierge.

  • Quatre tours d'angles renforcent son aspect monumental. On peut longer tout le flanc nord, assez massif et décoré de quelques frises sculptées. Celle du sud est flanquée de la chapelle surmontée de la grande statue dorée de la vierge puis d'une seconde chapelle plus petite dédiée à Saint Thomas.

  • Le chevet est dominé par la statue de Saint Michel, c'est lui qui est tourné vers la ville, au dessus de la cathédrale.

  • La grande église est extraordinairement décorée par tous les types d'oeuvres d'art, majoritairement dédiées à la vierge Marie. La crypte qui la double par en dessous est plus sobre, c'est elle qui héberge des vierges venues d'autres parties du monde pour bénéficier de la compagnie de celle de Fourvière.

  • Son architecture est dite romano byzantine, on la doit à Bossan, mort à la tâche, puis à son adjoint Sainte Marie Perrin.

Dédicace

  • Le nom de Fourvière est une évolution du Forum vetus des romains.

  • On voit encore parfois écrit Fourvières qui est la dénomination qui dominait autrefois.

Histoire

  • Le site remonte aux romains, puisque c'est ici que se trouvait leur forum.

  • En 1168, on y a bâti une chapelle à Saint Thomas de Canterbury qui a ensuite davantage honoré la vierge.

  • On a ensuite construit la chapelle toujours existante à la vierge, c'est là que se déroule le vœu des échevins, toujours respecté par la municipalité depuis 1643.

  • En 1852, on a inauguré la vierge dorée, lançant la première fête des lumières du 8 décembre.

  • En 1872, on a posé la première pierre de la basilique actuelle consacré église puis basilique par Léon XIII en 1897.

Art et associations

  • La basilique a été construite par souscription, c'est toujours une association, la commission de Fourvière qui gère les lieux.

Commerces et services

  • La fondation de Fourvière fournit de nombreux services et activités aux deux millions de pèlerins et de visiteurs qui y passent chaque année.

Février 2018

Site de la commission de Fourvière

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Basilique Notre Dame de Fourvière

Basilique Notre Dame de Fourvière

Basilique Notre Dame de Fourvière

16 autres entrées dans la même catégorie :