Place Pradel

Place Louis Pradel



 


 

Situation


  • La place Pradel se trouve au pied de la colline de la Croix Rousse dans le premier arrondissement, coté Rhône de la Presqu'île.

  • Elle dessert les places de la Comédie et Tolozan, les rues du Griffon, Désirée, Puits Gaillot, Luigini ainsi que le quai Jean Moulin.

  • Les voitures passent au sud et en contrebas, à partir du quai par l'ancienne rue Puits Gaillot.


Architecture


  • A l'ouest, elle est fermée par les lignes rondes et les nombreuses fenêtres de la mairie annexe, logée dans une des pires architectures de l'époque Pradel, malheureusement pour le témoignage, le béton n'y triomphe pas.

  • Le nord est constitué de façades anciennes que la création de la place a enlevées à la rue Désirée. Après la rue du Griffon, une autre maison ancienne a été augmentée d'une galerie et d'un curieux perron qui accueille quelques tables de bar. L'alignement se termine par la haute silhouette du César construit vers 1980 dont la grille en fines tiges de métal et les miroirs composent un puzzle de reflets.

  • L'ouest est ouvert sur le quai du Rhône et le pont Morand, il est ponctué par les drapeaux de Lyon, de France et d'Europe marquant le site central de la place.

  • Le sud est composé de deux pâtés de maisons, d'abord trois maisons anciennes dont la belle façade du n°3, puis le flanc nord de l'opéra, ses arcades au dallage noir, son dôme métallique et ses lampadaires d'un rouge profond. L'édifice s'éclaire de rouge les nuits de représentation, on dit que l'intensité du rouge augmente avec l'intensité dramatique de l'opéra qui s'y joue.

  • Cette place est en pente douce du nord au sud et d'est en ouest. La pente nord sud est due à la colline et quelques gradins ont été installés servant de bancs et d'escaliers. D'est en ouest, c'est l'action de l'homme qui est en cause pour faire place au métro.

  • Au nord, une bande est consacrée au passage des piétons, bordée d'un cours d'eau, le plus court de la ville.

  • Au centre il y a une pelouse, bordée dun long banc de pierre noirci de gomme, et d'une esplanade aux dalles lisses, qui sert de stade de skate, sport d'équilibre difficile mais désagréable car bruyant. Quelques acrobates cyclistes à une ou deux roues s'y entraînent également.


Dédicace


  • Louis Pradel est né le 5 décembre 1906 au 102 cours Lafayette.

  • Il est rentré dans la résistance en 1940 et a fondé le réseau du coq enchaîné en 1941.

  • Il est devenu conseiller municipal en 1945 puis maire de Lyon du 14 avril 1957 à sa mort le 23 novembre 1976. Sa seconde élection s'est faite sous le scrutin de liste. Afin que personne ne vote dans l'ignorance, sa liste s'appelait PRADEL, pour la réalisation active des espérances lyonnaises, elle a connu des scores triomphaux.

  • Il a vécu à l'ère du béton et il a été un immense pourvoyeur de travaux aux architectes et entrepreneurs se passionnant pour la construction et pour sa ville au point de surveiller lui-même quotidiennement les chantiers et d'affirmer que le béton coulé à Lyon était de meilleure qualité que partout ailleurs.

  • Sous son mandat ont été réalisées un nombre presque infini de constructions dont la Part Dieu, la bibliothèque, l'auditorium, la Duchère, le tunnel sous Fourvière, le centre d'échanges de Perrache, la piscine de Vaise, la piste de ski, 98 salles de sport, 71 écoles, mais aussi, les rues piétonnes et la rénovation du vieux Lyon.


Histoire


  • La place Pradel a été d'abord occupée par les fossés partiellement envahis de l'eau du Rhône en continuité de ceux qui ont donné leur nom à la place des Terreaux, des remparts étaient installés le long du Rhône le tout en limite de la ville.

  • C'est à la renaissance que la ville a commencé à s'installer ici, au 17e siècle, la place fut bâtie par les maisons au nord de la rue Puits Gaillot les Terreaux avaient été aplanis mais le rempart subsistait.

  • Malgré que l'on soit en site d'habitat ancien, la place elle-même est toute récente. Elle a été gagnée sur les rues Désirée et Puits Gaillot en 1980 lors de la construction du premier métro de Lyon.

  • La maison qui fait l'angle avec la rue du Griffon témoigne de la façon dont cette place a été agrandie par démolition. On voit la façade qui donnait sur la cour.

  • La surélévation est saisissante entre le niveau des vieilles maisons du sud et celui de la jonction avec le pont Morand.


Art et associations


  • Le théâtre d'opérette la Traviata fait face au flanc de l'Opéra.

  • Plusieurs oeuvres d'art en bronze signées Ipousteguy 1981 jalonnent la place.

  • L'une est une immense plaque ronde, qui offre une belle cible perspective en arrivant de la rue de la République et sur laquelle est inscrit le vers le plus célèbre de Louise Labé : permet m'amour penser quelque folie.

  • Une seconde est un grand triangle muni de différentes sculptures aux symboles de la ville ainsi qu'une inscription mystérieuse : Victoriam Tullit sur une croix, Patriam Servando XVII VI MCMXI.

  • La troisième représente une immense femme à deux têtes, en hommage aux poètes lyonnais de la renaissance.


Commerces et services


  • Le principal est la mairie annexe dont l'entrée est un énorme point de dépôt de dépliants annonçant tout ce qu'on peut trouver à Lyon en matière de musique, théâtre, musées et j'en passe. A l'extérieur, on peut lire les annonces légales, sous la galerie on voit la télévision cap canal.

  • Il y a trois bars avec terrasse dont l'un fait restaurant, l'autre des salades.

  • A l'angle de la rue du Griffon, la queue est permanente pour ressortir avec un des bons pains du fournil de l'opéra.

  • Un magasin de vêtements, une parfumerie.

  • Deux banques et deux assurances ainsi que trois sociétés dans l'immeuble César.

  • Le lycée Japy forme à la comptabilité et au secrétariat.

  • Une agence d'intérim et une papeterie.

  • Mony fait du dessin textile et Styl location loue des vêtements de cérémonies.

  • Le bâtiment de la mairie ménage une entrée de métro et quelques passages desservent le parking qui est sous la place.


Mars 2005


Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Place Pradel

Place Pradel

La place Pradel se trouve au pied de la colline de la Croix Rousse dans le premier arrondissement, coté Rhône de la Presqu'île.

30 autres entrées dans la même catégorie :