Place Ollier

Place Ollier






Situation


  • La place Ollier est une partie non bâtie sur le quai Claude Bernard, jusqu'à la rue Cavenne, à hauteur de la rue Salomon Reinach dans le septième.

  • Vers l'ouest, la vue porte sur la piscine du Rhône, le quai Gailleton, la grande poste et la colline de Fourvière.


Architecture


  • C'est un beau rectangle, le centre est en terre battue avec un peu de pelouse et quelques buissons.

  • Coté nord, un immeuble richement décoré avec surtout deux beaux visages.

  • Coté sud, un flanc de l'université, en pierre avec des toits d'ardoise.


Dédicace


  • Louis Léopold Ollier est né aux Vans le 2 décembre 1830, il est mort à Lyon le 25 novembre 1900.

  • Il a fait sa carrière de chirurgien à l’hôtel dieu dont il est devenu chirurgien major puis à la faculté de médecine alors sur cette place.

  • Ollier est considéré comme le père de la chirurgie osseuse et articulaire en mettant au point des greffes osseuses et des greffes de peau.

  • Il a publié plusieurs traités sur la régénération des os et sur la résection.

  • Il a été président de l’Académie de Lyon. Il dispose d’un musée aux Vans.

  • Le musée médical de l’avenue Rockefeller lui a consacré une exposition en 2008, «Louis Léopold Ollier, créateur de la chirurgie expérimentale et de l’orthopédie moderne».

  • En 1873, Ollier habitait 5 quai de la Charité.

  • François Ollier est mort au champ d'honneur le 19 août 1914.


Histoire


  • Cette place semble dater de la fin du 19e siècle, avec l'implantation de la faculté de médecine en 1877 et l'université en 1890. En fait, elle aurait été inaugurée en 1900, juste après la mort d'Ollier.

  • Une plaque conserve la mémoire du lieu où a été tué Jacques Kipman, mort pour la France le 11 juin 1944.

  • Bernard Galle, enlevé le 22 septembre 1980 et jamais retrouvé vivait place Ollier.

  • Une petite plaque gravée à l'effigie d'un pied barré témoigne d'une tentative avortée de signalétique visant à épargner les pelouses. La pauvre plaque est raclée, usée au milieu d'un désert de terre où toute graine de gazon a depuis longtemps renoncé à lutter contre les pas vainement interdits. En 2012, la pelouse a repoussé, une rangée de rosiers isole la place du quai.


Art et associations


  • Il faut s'approcher pour apprécier le charme de la statue de la pensée. Elle est signée Salendre, au dos, un texte gravé à la gloire d'Ollier est en voie d'effacement. Cette sculpture remplace un bronze de Ollier coulée par les armées allemandes pour nourrir leurs canons en boulets.

  • Ollier conserve une statue aux Vans, sa commune de naissance en Ardèche.


Commerces et services


  • Il y a plusieurs bancs et des jeux pour enfants.



Avril 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Place Ollier

Place Ollier

La place Ollier est une partie non bâtie sur le quai Claude Bernard, jusqu'à la rue Cavenne, à hauteur de la rue Salomon Reinach dans le septième.

30 autres entrées dans la même catégorie :