Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Place Bir Hakeim

Place Bir Hakeim




Situation


  • La place de Bir Hakeim forme un profond élargissement le long de l'avenue Félix Faure jusqu'à l'avenue Jules Jusserand. Elle dessert les rues Rachais et Duvivier. Ses deux allées est et ouest sont les prolongements des rues du Lac et Jouhaux, la circulation s'y fait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.


Architecture


  • La chaussée qui en fait le tour a l'allure d'un fer à cheval formé par les deux immeubles jumeaux qui unissent l'avenue Jusserand aux rues Rachais et Duvivier.

  • Hormis les immeubles au nord de la rue Rachais qui ont un siècle de plus, toutes les constructions datent de la période autour de l'an 2000. Ils sont peu décorés, hauts de cinq à sept étages et bien masqués par les arbres. Le 11 a une jolie porte en bois et vitre, le 1 ouvre sur deux porches traversant grillagés.

  • Le centre de la place a un plan qui peut évoquer une église à trois nefs plus deux constituées par les chaussées, la sortie sur l'avenue Jusserand entourée de deux immeubles concaves qui ménagent une galerie portée par des colonnades pouvant faire office de chevet.

  • La nef centrale est plantée de pelouse et de quelques arbres, deux allées équipées de nombreux bancs sont bien occupés à la pause méridienne.

  • Les deux nefs latérales en sont séparées par deux rangées de buissons et fermées par des portillons et des barrières en bois, celle de l'est, bien équipée de jeux d'enfants, celle de l'ouest surtout par des bancs. Elles sont bien ombragées par des platanes plus anciens.


Dédicace


  • Un petit monument de pierre est décoré de la croix de Lorraine et porte une dédicace du général de Gaulle : le monde a reconnu la France quand à Bir Hakeim un rayon de sa gloire renaissante est venu caresser le front sanglant de ses soldats.

  • La bataille de Bir Hakeim en Libye a été emportée le 11 juin 1942, parmi les protagonistes qui ont résisté aux troupes du général Rommel permettant aux alliés de se réunir à El Alamein étaient les soldats de la Première Division Française Libre qui allait venir libérer Lyon deux ans plus tard.

  • Auparavant, c'était la place de la Buire.


Histoire


  • La place, alors dite du Château a été ouverte avec la percée de l'avenue Félix Faure qui rejoignait la rue Rachais sur l'espace libre devant le château de la Buire.

  • Elle a pris sa nouvelle forme à la fin du 20e siècle avec l'ouverture de l'avenue Jusserand.


Commerces et services


  • Les pas de portes sont occupés par les bureaux de plusieurs entreprises et cabinets médicaux.



Octobre 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Place Bir Hakeim

Place Bir Hakeim

La place de Bir Hakeim forme un profond élargissement le long de l'avenue Félix Faure jusqu'à l'avenue Jules Jusserand. Elle dessert les rues Rachais et Duvivier. Ses deux allées est et ouest sont les prolongements des rues du Lac et Jouhaux, la circulation s'y fait dans le sens inverse des aiguilles d'une montre.

30 autres entrées dans la même catégorie :