Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Place de la Croix Rousse

Place de la Croix Rousse

Situation

  • La place de la Croix Rousse est le point angulaire du quartier du même nom, à la jonction de la grande rue et du boulevard, d'où une atmosphère bien vivante.

  • Elle dessert aussi la rue Fort, la rue d'Austerlitz et la rue Aimé Boussange.

  • Elle est faite en deux parties, une grande le long du boulevard et une étroite entre la rue du Mail et la grande rue.

  • La grande partie circule à l'inverse des aiguilles d'une montre, la petite depuis la Grande Rue vers la rue du Mail.

  • La place est bien desservie, par le métro, plusieurs bus, la circulaire Croix Rousse et la navette des pentes.

Architecture

  • La statue de Jacquard trône au centre depuis 1901, elle a été remontée à cette date de la place Sathonay. Le sol est en terre battue avec des allées goudronnées et un manège pour enfants à l'effigie de Jules Verne.

  • Elle est bien ombragée de platanes.

  • Coté ouest, ce sont les immeubles typiques du quartier, trois à cinq étages aux nombreuses fenêtres sans volets. Une petite vierge garde les bras ouverts au n°6.

  • Coté nord, une maison blanche plus haute rompt l'unité des trois maisons de trois étages aux deux toits à chapiteaux.

  • Le coté est est plus varié, avec des maisons plus anciennes, remontant probablement au 16e ou 17e siècle. Quatre maisons anciennes à un étage et un rez de chaussée commercial, puis quatre petites maisons de trois étages, le n°17 a une petite tête, et le n°21 des volets, elles sont moins anciennes, puis deux immeubles du 19e siècle, et de nouveau trois maisons anciennes qui laissent une impasse aux n°25 et n°26. La cour est très grande, partiellement accessible, on peut y voir le dos des maisons du quartier dont un bel escalier de la rue d'Austerlitz et apercevoir une vieille porte de la ville.

  • La dernière maison est plus soignée à l'angle du boulevard, datant de la construction de celui ci avec une belle porte.

Dédicace

  • Elle porte le nom des croix qui se sont succédées un peu plus au nord, tout au bout de la grande rue, c'est aussi le nom de tout le quartier, et des flancs de la colline.

Histoire

  • Sous l'ancien régime, le quartier faisait partie du Franc Lyonnais qui a été rattaché à la France au 15e siècle avec exemptions de taxes.

  • La Croix Rousse et Cuire était une seigneurie, d'abord possession de l'abbaye d'Ainay, puis de différents seigneurs en passant par le consulat de Lyon de 1736 à 1766.

  • Cuire la Croix Rousse a élu sa première municipalité le 24 février 1788, elle était riche de 711 feux. La Croix Rousse est restée une commune pendant une cinquantaine d'années, elle s'était détachée de Cuire puis ses 20 000 habitants ont été rattachés à Lyon le 24 mars 1852, ainsi que ceux de Vaise et la Guillotière.

  • Le 21 février 1834, des bagarres eurent lieu place de la Croix Rousse, entre partisans et opposants à la grève plusieurs personnes furent arrêtées. Depuis le 14, les ouvriers en soie étaient en grève contre une baisse du tarif et la tension montait. La grève cessa le 22 février suite à la démission du chef de la société des mutualistes.

  • Vers 1860, on y trouvait un château d'eau et un marché couvert, l'arrondissement possédait 35000 habitants et se trouvait en pleine expansion.

  • En 1870, les réunions publiques se tenaient à la salle Valentino, place de la Croix Rousse.

  • En 1904, une crèche spirite a ouvert au 8.
  • En 1937, Paul Gignoux a été lapidé à mort sur la place à l'âge de huit ans.

  • Pendant l'occupation allemande, il y avait un centre de documentation qui s'occupait de la propagande. Les résistants lyonnais l'ont fait sauter. Une plaque conserve la mémoire de Majerezak Marech, dit Vincent, patriote mort pour la France le 11 mars 1944.

Art et associations

  • De nombreuses animations festives et commerciales viennent sur cette place, presque chaque fin de semaine tout au fil de l'année.

  • Les membres de la république des canuts viennent y presser leur vin et vous faire goûter le paradis. Le pays beaujolais vint présenter maintes fois vins, gîtes, villages de pierres dorées, circuits touristiques.

  • Depuis 2003, chaque semaine, le crieur de la Croix Rousse vient avec son porte voix crier les messages qui lui ont été transmis dans des boites aux lettres laissées chez les commerçants du quartier, parfois au son de la fanfare.

  • Les samedi et dimanche après midi, des peintres viennent exposer leurs oeuvres autour de la statue de Jacquard.

  • Chaque année, les étals de la braderie de la Croix Rousse envahissent la place, les forains de la vogue des marrons font de même tous les mois d'octobre.

  • Au mois de mai, la brocante de la Croix Rousse transforme une journée la place en déballez-moi ça.

  • Le 24 juin 2006, le premier salon de la bande dessinée a été organisé sur la place.

Commerces et services

  • Les commerces sont largement ouverts le dimanche matin autour du marché sur la partie nord qui sert de parking le reste du temps.

  • Deux librairies, rouge papier et la librairie des canuts.

  • Les banques sont six, avec six GAB. Deux régies, dont Fertoret fondée en 1864, la quincaillerie Blondet depuis 1912, un vendeur de vaisselle.

  • Quatre snacks, trois bars dont la brasserie des écoles avec sa grande terrasse.

  • Deux alimentations, une boulangerie, une boucherie, trois vendeurs de chocolat.

  • Un coiffeur, une parfumerie, deux bijouteries, deux marchands de chaussures, un de photos, un de journaux et un kiosque, une auto école, deux agences de voyages.

  • Cinq professions médicales, deux laboratoires d'analyses, et trois pharmacies.

Mai 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Place de la Croix Rousse

Place de la Croix Rousse

La place de la Croix Rousse est le point angulaire du quartier du même nom, à la jonction de la grande rue et du boulevard, d'où une atmosphère bien vivante.

30 autres entrées dans la même catégorie :