Montée de la Sarra

Montée de la Sarra

Situation

  • La montée de la Sarra débute quai Pierre Scize, près de la passerelle de l''Homme de la Roche, elle se termine au niveau d'un fortin de l'enceinte fortifiée de Lyon, à l'intersection de la rue Gerlier et de la montée de l'Observance avec le jardin Pierre Thévenin dans l'angle.

  • La partie au-dessus du chemin de Montauban fait la limite entre les cinquième et neuvième arrondissements, le bas est dans le neuvième.

  • Elle est faite de trois parties, deux en escaliers, interrompues par la rue de Montauban, trente mètres à plat pour reprendre son souffle avant de continuer l'ascension et une partie presque plate en haut qui sert de parking aux amoureux.

  • On peut rejoindre la basilique de Fourvière par la promenade de la Sarra en traversant ou en contournant le jardin.

  • Coté sud, un chemin monte entre d'autres maisons du quai et le mur de soutènement d'un jardin, dans la courbe, un portillon dessert une résidence moderne, le chemin ressort un peu plus haut dans l'escalier. Les habitants ont aménagé de petites plates bandes.

Architecture

  • C'est un rude raidillon d'escaliers qui part entre une maison du quai et le mur de l'entrepôt de la ville.

  • Vers le haut, on voit la villa qui a remplacé le château de Pierre Scize, perchée sur sa falaise, vers le bas, on a une belle vue sur la Saône, les monts d'Or et la Croix Rousse, pente ouest et le dôme des Chartreux. Les amoureux de la geste napoléonienne peuvent distinguer la cour d'honneur du fort Saint Jean dans laquelle il vint relever la garde.

  • La partie au-dessus de la rue de Montauban est plus large, l'escalier est doublé d'un collecteur d'eau et par une bande de végétation. On monte durement entre deux murs de pierres en partie couverts de lierre d'où dépassent les arbres des jardins.

  • Il y a quelques portes et portails, la raideur de la pente a été ressentie par le propriétaire du n°15 qui a nommé sa maison le perchoir.

  • Sur la partie haute, coté sud, on voit deux résidences modernes dans un grand jardin.

Dédicace

  • Sarra serait une déesse du soir, les lieux appelés Sarra sont orientés vers le couchant.

  • Cette montée mène à la Sarra qui est le quartier du plateau de Fourvière situé au-dessus du cimetière, le long de la rue Pauline Jaricot, l'un des rares endroits de Lyon orienté au couchant.

  • En 1583, Edouard Laurent seigneur de la Sarra a été parmi les premiers administrateurs des hospices civils, quand les échevins se sont dessaisis de ce mandat.

Histoire

  • La montée de la Sarra est un chemin ancien qui existait déjà sous l'ancien régime, il servait de chemin de ronde aux fortifications et au château de Pierre Scize.

  • En 1544 Saint André était gouverneur de Lyon. Il a reçu l'ordre du roi de renforcer les fortifications entre Saint Just et Pierre Scize pour faire face à la menace de Charles Quint.
  • Le haut de la rue suit le tracé des fortifications dont il reste des vestiges au sommet.

  • Le bas était un chemin qui contournait le château.

  • Après la révolution et la destruction du château, on a construit l'escalier en tirant tout droit à travers la colline.

Art et associations

  • L'entrepôt en bas de la montée est occupé par Louxor spectacle.

Commerces et services

  • Sur un replat, il y a une structure métallique qui doit sûrement offrir un service. Renseignement pris, il s'agit d'une console Vignal, elle permettait la pause pour les livreurs à pied.

Février 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Montée de la Sarra

Montée de la Sarra

La montée de la Sarra débute quai Pierre Scize, près de la passerelle de l''Homme de la Roche, elle se termine au niveau d'un fortin de l'enceinte fortifiée de Lyon, à l'intersection de la rue Gerlier et de la montée de l'Observance avec le jardin Pierre Thévenin dans l'angle.

30 autres entrées dans la même catégorie :