Montée de Serin ou des Esses

Montée des Esses

Situation

  • La montée de Serin part de la place de Serin (ou du quai Gillet si on inclut le petit bout de rue que je décris sous le nom de chemin de Serin) et arrive à l'extrémité ouest du boulevard de la Croix Rousse.

  • La circulation se fait sur une ou deux voies en montée et une en descente.

  • Coté nord, un portail donne accès au parking de la CNR, un autre au parc Chazière, coté sud, les piétons peuvent rejoindre la montée Hoche, les voitures, la rue de la Poudrière, plus haut, un escalier monte rue Bleton.

Architecture

  • Coté est, il y a deux maisons individuelles, puis un atelier désaffecté. Coté ouest, on monte au-dessus des immeubles de la place de Serin et du quai Gillet.

  • Ensuite, la voie serpente entre de gros murs de soutènement, d'abord en pierres et plus haut en béton. L'intérieur de chaque lacet est couvert de végétation rase dans un petit bois dans lequel des escaliers et de vagues sentiers sont aménagés. Ils font une balade agréable nonobstant les boites de soda et le vrombissement des moteurs.

  • Au nord du second lacet, on domine une grosse maison blanche et on commence à voir Vaise, l'ouest lyonnais et les monts.

  • L'intérieur du dernier lacet a perdu sa végétation au profit d'une énorme barre de douze étages de balcons et de stores bleus, elle est en partie sur pilotis de béton et décorée de carrelages.

  • La montée se termine sous le mur de soutènement de la rue Bleton, par un alignement de garages et le dos d'une grosse résidence du boulevard.

Dédicace

  • La distinction n'est pas très bien établie entre le nom de Esses descriptif de la forme de la montée et celui de Serin qui indique la destination en partant du boulevard de la Croix Rousse. Un panneau semble montrer que la montée a repris le nom originel de chemin de Serin.

  • Le conseil municipal de juillet 2015 a décidé que le chemin de Serin à la Croix Rousse porterait désormais le nom de montée des Esses.

Histoire

  • Avant que la rue ne soit tracée, le bas de la colline a servi de carrière.

  • Un impôt spécial a été voté en 1788 afin de rendre praticable la montée vers la Croix Rousse. Il a fallu attendre 1840 pour que les travaux aboutissent à notre tracé.

  • La montée a été élargie dans la seconde moitié du 20e siècle.

  • Vers l'an 2000, les cyclistes du Dauphiné Libéré l'ont gravi avant de sprinter sur le boulevard.

Art et associations

  • Ils ne sont pas présents dans la montée.

Commerces et services

  • La montée rend service aux automobilistes.

Septembre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Montée de Serin ou des Esses

Montée de Serin ou des Esses

La montée des Esses part de la place de Serin (ou du quai Gillet si on inclut le petit bout de rue que je décris sous le nom de chemin de Serin) et arrive à l'extrémité ouest du boulevard de la Croix Rousse.

30 autres entrées dans la même catégorie :