Boulevard de la Duchère

Boulevard de la Duchère

Situation

  • Le boulevard de la Duchère commence rue Marietton, presque en face de la rue Sidoine Apollinaire. Il monte sur le plateau de la Duchère, le traverse et se termine par une patte d’Oie, le coté ouest devient l’avenue d’Ecully, le coté est, l’avenue de Champagne. En 2017, il se termine avenue du Plateau.

  • Vers 2017, la partie nord a été coupée à la circulation et fait l'articulation entre le quartier de la Duchère et le parc du Vallon sous le nom de rue Denise Joussot et rue Albert Jacquard.

  • Le début est très large avec six voies de circulation qui distribuent les voitures vers la rue Marietton. Ensuite, il reste large, mais limité à trois voies.

  • En bas, il fait la limite avec Ecully à l’ouest, en haut, il se termine aussi à la limite de Lyon.

Architecture

  • L’intérieur du premier lacet est occupé par un vaste square avec un banc qui permet de regarder le mur du clown équilibriste.

  • Le premier tronçon est orienté au nord, coté ouest, on est dominé par la colline boisée sur laquelle on trouve une grosse maison carrée à trois étages. En 2017, il y avait un double immeuble blanc à coté, puis une très vaste entrée verdoyante du parc du Vallon avec un enrochement qui laisse sortir l'eau. Une belle maison un peu plus haut puis un immeuble sur l’alignement au 21, cinq étages avec des bandes bordeaux. Coté est, c’est un mur aveugle qui cache des jardins et deux maisons.

  • Il fait une fourche avec l’avenue Laure Diebold, coté ouest, on est directement dominé par la foret qu’un sentier et un escalier permettent de parcourir. La colline n’est pas solide, elle est tenue par des grillages et des piliers de béton. En 2017, cette partie a été terrassée et donne accès au parc du Vallon. Coté est, on domine un petit square, puis on longe un grand mur d’où dépassent des arbres, seulement ouvert par le portail du 56. Le bois devient moins raide, dominé par quatre tours blanches 101 à 104. Une allée permet de les rejoindre à partir de l’arrêt de bus. Des trouées permettent de voir les collines de Fourvière et de la Croix Rousse.

  • Le boulevard fait un demi-tour à gauche face au boulevard de Balmont en contournant les quatre tours, dominé par une immense barre 250 avec une œuvre d'art métallique qui brille à ses pieds.

  • Il fait une courbe dans l’autre sens au niveau de la rue du Château pour repartir vers le nord, dominé par deux barres au nord, en dominant une et de nombreuses tours au sud.

  • Arrivé au replat, le boulevard se termine par une très longue ligne droite, le coté ouest est boisé et plusieurs allées permettent de descendre au parc du Vallon. Coté est, ce sont les fameuses barres de la Duchère, la première est en retrait d’un jardin, elle enjambe l’avenue du Plateau par deux arches.

  • En 2017, le boulevard s'arrête ici, devant la barre 240, toujours debout.

  • En 2008, les deux suivantes étaient terribles, elles faisaient seize étages, reliées par une passerelle au dessus d’une large chaussée et aussi trouées par des doubles porches avec des escaliers.

  • Il changeait après l’avenue de la Sauvegarde, coté est, il longeait le groupe scolaire des Géraniums, une longue barre en partie couverte de bois du début du 21e siècle. Coté est, quatre groupes d’immeubles étaient en construction à la place de la grande barre, ils regardent le sud et sont hauts de trois à cinq étages.

  • Le boulevard faisait une fourche avec la rue de Beer Sheva, une dernière barre de quinze étage dominait le coté est après la rue Cerdan.

Dédicace

  • Au 14e siècle, il y avait déjà un domaine de la Duchère.

  • Au 17e siècle, c'était une grande maison isolée dite château.

  • C’est le nom de tout le quartier que le boulevard traverse et dont il est le principal accès.

  • Les premières années, il n’y avait pas de nom, mais des numéros, le boulevard constituait les première, seconde et huitième rues. En 1989, le conseil municipal avait décidé d'attribuer la partie basse à la ville de Canton, mais cette délibération est restée lettre morte pour Canton.

Histoire

  • Les limites de Lyon avec Champagne et Ecully ont été modifiées en 1959 pour que le quartier à construire soit à Lyon.

  • L’urbanisation de la Duchère date de 1960.

  • En 2001 on a lancé le Grand Projet de Ville pour tenter de limiter les problèmes sociaux liés aux concentrations de population avec la démolition puis la reconstruction de 1600 logements. La première des trois gigantesques barres est déjà tombée vers le 29 octobre 2003. Le 7 décembre 2008, la seconde barre a été coloriée avant sa démolition. Le 19 mai 2010, la barre 220 a été dynamitée. Alain Giordano, maire du 9e y avait vécu dix ans à sa construction en 1962. Enfin, le 2 juillet 2015, c'est la troisième barre qui était démolie. En 2017, il reste deux barres, dans la courbe de la rue du Château, la 240 et le 250, la partie au nord de l'avenue du Plateau est en chantier.

Commerces et services

  • La montée sert à la circulation.

Octobre 2008 et mai 2017

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Boulevard de la Duchère

Boulevard de la Duchère

Le boulevard de la Duchère commence rue Marietton, presque en face de la rue Sidoine Apollinaire. Il monte sur le plateau de la Duchère et se termine avenue du Plateau.

25 autres entrées dans la même catégorie :