Boulevard Laurent Bonnevay

 

Boulevard Laurent Bonnevay




Situation


  • Le boulevard Laurent Bonnevay est à part dans les rues de Lyon, il débute à la limite de Lyon devant le pont Poincaré et en prolongement de l'allée Lignon, du quai De Gaulle pour les voitures, il contourne et traverse Villeurbanne en suivant le Rhône puis le canal de Jonage, il traverse Bron du nord au sud, il passe au-dessus du territoire de Lyon en doublant la rue Dargent, traverse Vénissieux d'est en ouest et se termine à Saint Fons, tout près de la rue de Surville et il dessert le boulevard Chambaud de la Bruyère.

  • Plus simplement, sans être une voie de Lyon, il en est le boulevard périphérique.


Architecture


  • Hormis la partie nord qui a été déclassée et qui ne possède que deux voies dans chaque direction, c'est une autoroute qui est large de quatre ou cinq voies dans chaque sens.

  • Il est plutôt effrayant, mais pour ceux qui voudraient aller le voir, le cours Vitton se prolonge sur Villeurbanne en cours Emile Zola qui l'enjambe près de la station de métro Laurent Bonnevay et permet une vue plongeante sur le trafic.

  • On le voit aussi près de la station de métro Parilly, plusieurs bretelles, passages, escaliers et voies piétonnes le traversent du dessous dans la seule partie qui touche le territoire lyonnais.

  • Son commencement nord est visible à l'angle du boulevard Stalingrad, près du transbordeur, sous l'autopont qui prolonge le pont Poincaré. C'est le seul endroit où l'on puisse s'y promener, le long du campus de la Doua.


Dédicace


  • Laurent Bonnevay est né le 28 juillet 1870, il est mort le 28 mai 1957.

  • Il a été élu du Rhône durant plus de cinquante ans, et particulièrement président du conseil général.

  • En 1920, Laurent Bonnevay a fondé l'OPAC qui gère 41000 logements sociaux. En 1912, il avait fait adopter une loi sur les habitations bon marché.

  • Au niveau national, il a été garde des sceaux.

  • Le boulevard était plus connu sous le nom de périf tant qu'il était le seul de ce genre, mais avec la multiplication des voies autoroutières dans l'agglomération, la nécessité de préciser rend une certaine gloire à son dédicataire.

  • Les premières années on parlait de boulevard de ceinture.


Histoire


  • Le boulevard reprend le tracé d'une ceinture de fortifications, les travaux ont duré de 1928 à 1934 ce qui en faisait le premier périphérique de France sans être encore une autoroute.

  • Le boulevard Laurent Bonnevay a été inauguré le 28 mai 1960.

  • En 2006, il est passé de route nationale à route départementale rendant encore plus judicieux le choix de son nom.

  • Il n'a jamais été bouclé, l'ouverture du périphérique nord a permis d'ôter à la partie au nord de la Doua son caractère d'autoroute.

  • En 2010, des études sont à nouveau relancées pour le TOP, tronçon ouest.


Commerces et services


  • Il sert aux lyonnais à rejoindre les autoroutes, pour quitter la ville par l'est et aux autres pour y entrer. Environ 150 000 voitures y circulent chaque jour.



Juin 2010

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Boulevard Laurent Bonnevay

Boulevard Laurent Bonnevay

Le boulevard Laurent Bonnevay est à part dans les rues de Lyon, il débute à la limite de Lyon devant le pont Poincaré et en prolongement de l'allée Lignon, du quai De Gaulle pour les voitures, il contourne et traverse Villeurbanne en suivant le Rhône puis le canal de Jonage, il traverse Bron du nord au sud, il passe au-dessus du territoire de Lyon en doublant la rue Dargent, traverse Vénissieux d'est en ouest et se termine à Saint Fons, tout près de la rue de Surville et il dessert le boulevard Chambaud de la Bruyère.

25 autres entrées dans la même catégorie :