Boulevard Chambaud de la Bruyère

 

Boulevard Chambaud de la Bruyère

Situation

  • Le boulevard Chambaud de la Bruyère commence dans le prolongement de l'avenue Tony Garnier, après l'embranchement de l'avenue Carteret. Il se termine avec Lyon en échangeur autoroutier à la limite de Saint Fons.

  • Deux voies vont dans chaque sens, séparées par un large terre plein central planté d'une rangée d'arbres et de buissons.

  • En poursuivant vers le sud, on pourrait rejoindre les pistes du bord du Rhône et de ses îles, pour continuer à pied et plus facilement en vélo jusqu'à Vernaison, mais un passage excessivement dangereux le long de la bretelle du périphérique le rend impraticable.

Architecture

  • Le coté ouest longe le port Edouard Herriot, caché par un mur puis par une haie.

  • Le coté est borde une palissade sur laquelle a été peint une série de cadres symbolisant les biotechnologies, soit oeuvres d'art, soit reproductions de vues au microscope.

  • Il passe au dessous d'un beau tablier métallique du chemin de fer dont la voie longe ensuite le boulevard au dessus d'une butte qui s'abaisse face à une voie nouvelle tracée au milieu du chantier. Elle est inscrite aux lettres CNR et laisse voir les entrepôts du port. Coté est, Genzyme construit un important bâtiment double, le premier suit la courbe du boulevard par une structure métallique extérieure, le second se termine bien arrondi au sud sur la nouvelle voie.

  • Le trottoir est a été aménagé en promenade avec des bancs sous les tilleuls, il sera peut être agréable dans quelques années, pour l'heure, une palissade masque un immense chantier.

  • Après la rue Grollier, on longe la grille d'un vaste terrain EDF occupé par une forêt de fils et de piliers.

Dédicace

  • Guy Chambaud de la Bruyère était vice président du conseil général du Rhône. Il a été en charge du projet d'aménagement du Rhône, à l'origine de la CNR et localement du port Edouard Herriot qui a imposé le tracé du boulevard.

  • Il a laissé un ouvrage retraçant ce projet, l'aménagement du Rhône au triple point de vue de la navigation, de l'irrigation et des forces motrices.

  • Il a été aussi maire de Lentilly.

Histoire

  • Dans le passé, le chemin de Gerland continuait à proximité jusque vers la rue Grollier.

  • La construction du port dans les années 1930 a raccourci cette voie et a fait ouvrir le boulevard Chambaud sous le nom de rue de l'est du port.

  • A partir de l'an 2000, la municipalité par l'intermédiaire de l'architecte paysager Corrajoux a engagé des travaux visant à l'intégrer dans la ville, à le rendre accessible aux déplacements doux en lui retirant son caractère d'autoroute.

  • Jusqu'à présent, il était exclusivement destiné à l'automobile, reliant le sud de Lyon au périphérique et à l'autoroute du sud ainsi qu'aux usines chimiques de Saint Fons. L'immeuble de Genzyme et les terrains restant à construire dans la ZAC porte Ampère vont lui offrir une seconde utilité. Le parc d'affaires Techsud couvre 140 000 mètres carrés jusqu'à la rue Grollier.

Commerces et services

  • EDF a conservé une partie de son poste électrique, mais toutes les autres sociétés attendent encore la construction des nouveaux immeubles pour s'installer.

Juin 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Boulevard Chambaud de la Bruyère

Boulevard Chambaud de la Bruyère

Le boulevard Chambaud de la Bruyère commence dans le prolongement de l'avenue Tony Garnier, après l'embranchement de l'avenue Carteret. Il se termine avec Lyon en échangeur autoroutier à la limite de Saint Fons.

25 autres entrées dans la même catégorie :