Rue Mazenod

Rue Mazenod

 


 

Situation

  • C'est une rue rectiligne qui va du quai Augagneur à la Part Dieu.

  • Les voitures y circulent de la rue Garibaldi à la place Guichard, puis de l'autre coté de cette place jusqu'au quai.

  • Juste en prolongement, la rue du docteur Bouchut mène au centre commercial de la Part Dieu. Un passage protégé sur la rue Garibaldi permet aux piétons de traverser.

Architecture

  • Bien que droite, il n'y a pas d'alignement, les constructions s'étant échelonnées au fil du temps sans continuité.

  • Au 1 se trouve une grande maison du 19e siècle, un peu incongrue au milieu des immeubles.

  • Juste après on passe un méchant immeuble gris dont la façade aveugle est décorée par la peinture d'une architecture imaginaire avec un dôme. Une dalle porte un parking à voitures au premier étage.

  • La rue traversant de grandes artères, plusieurs constructions n'offrent que leur flanc ou épousent le style de l'avenue.

  • Après le cours de la Liberté, on passe devant de gros immeubles de collectivités, mutuelle, Poste, le Sévigné, le Masse illustrant l'architecture fonctionnelle de quatre époques du 20e siècle. Sur le dernier, une sorte d'immense clef musicale en métal, aux couleurs criardes égaie un peu un angle.

  • En face, au 60, un petit immeuble à cinq étages semble isolé et tout pimpant avec ses balcons fleuris et ses petites dalles de pierre.

  • Après l'avenue de Saxe, se trouve un pâté de maisons plus anciennes et plus basses.

  • La rue s'interrompt par la place Guichard que les piétons peuvent traverser.

  • Après la place, au nord, on est dominé par la masse de la bourse du travail alors qu'en face, se sont des immeubles bas de un à trois étages du 19e siècle.

  • Sur la fin de la rue, on arrive à des résidences modernes, plus hautes, dix étages, et en retrait de la rue. Curieusement rassemblées par une série de passerelles inaccessibles depuis la rue.

  • La rue se resserre ensuite par des immeubles à balcons, puis au croisement de la rue Garibaldi par des immeubles du 19e siècle.

Dédicace

  • Comme la rue Servient parallèle, elle est dédiée à madame Servient née Catherine Mazenod qui possédait le domaine de la Part Dieu auquel menait cette rue.

  • Marc Antoine Mazenod a été échevin de Lyon, en 1659, il a donné sa bibliothèque à la ville.

  • Eugène de Mazenod a fondé les Oblats de Marie Immaculée en 1816. En 2016, cette congrégation a installé son siège au 36 rue de Trion.

Histoire

  • Cette partie de la rive gauche était peu utilisée car régulièrement inondée par le Rhône.

  • Cette rue a été ouverte progressivement à partir du quai lors de l'avancement de la ville au 19e siècle.

  • Au fil du temps, de nombreuses constructions ont été remplacées par des immeubles modernes.

Art et associations

  • On y trouve le consulat du Pérou, les aumôniers de l'enseignement public, l'association des familles de France.

Commerces et services

  • Sept magasins de meubles sont regroupés en début de rue, un magasin d'artisanat, deux de décoration.

  • Quatre restaurants et trois bars.

  • Une agence immobilière, deux d'électroménager, une location vidéo.

  • Deux magasins de vêtements.

  • Quatre assurances, quatre avocats, un expert comptable.

  • Une imprimerie et une laverie.

  • Le magasin Euromotos vend des BMW.

  • Quatre médecins, un infirmier et un kinésithérapeute.

  • Un bureau de poste.

  • Deux immeubles regroupent sept sociétés diverses.

Octobre 2004

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Mazenod

Rue Mazenod

C'est une rue rectiligne qui va du quai Augagneur à la Part Dieu.

30 autres entrées dans la même catégorie :