Avenue Debourg

Avenue Debourg




Situation


  • L'avenue Debourg commence place Antonin Perrin, devenue place des docteurs Mérieux et va vers l'est jusqu'à l'avenue Jean Jaurès, une petite section se sépare de la rue Fryd et aboutit rue de Gerland.

  • Au 48, un porche donne accès à un jardin équipé de l'aire de jeux Debourg d'où on peut ressortir rue de Saint Cloud ou rue Mérieux ou poursuivre par la rue Monod vers un second jardin puis l'allée d'Italie.

  • Une station de métro porte ce nom, elle ouvre avenue Jean Jaurès, elle est décorée de photos posées à plusieurs niveaux, celles du bas représentent la terre, celles du haut le ciel avec de la végétation entre les deux.


Architecture


  • C'est une très large avenue, deux voies de circulation dans chaque sens, une bande centrale, plus des bandes de stationnement sous deux rangées de platanes et de larges trottoirs qui permettent chacun une bande cyclable. Les bus 17 et 32 la desservent. Elle est plus habituelle après la rue Gouy avec une voie dans chaque sens.

  • La première partie date du début de ce 21e siècle, entre l'immeuble de la place, blanc et anguleux, protégé derrière une grille, puis vient une autre grille avec une seconde en retrait et un bâtiment en troisième plan. Le bâtiment du sud est plus spectaculaire avec ses lignes obliques, ses ouvertures carrées et ses bandes de verre dépoli.

  • Après la rue de Saint Cloud et la rue du Rhône, elle passe le fronton des pompiers puis des alignements d'immeubles de la fin du 20e siècle avec des lignes compliquées au sud. Au 48, une plaque commémore la pose de la première pierre par Francisque Collomb le premier février 1983.

  • Le croisement avec la rue Mérieux se fait entre quatre angles bien travaillés.

  • La partie suivante est moins construite, avec quelques parcelles libres, d'autres utilisées par un parking et un entrepôt au sud face à de grands hangars de béton puis au long flanc de l'ENS au nord avec ses formes bombées.

  • Elle oblique après l'avenue Jaurès, au pied d'une immense tour blanche et grise puis se sépare de la rue Fryd au niveau de la rue Gouy. En s'éloignant on peut voir un curieux édifice comme posé au dessus de la tour.

  • La dernière partie est différente, elle longe trois grandes tours au sud, séparées par leurs jardins avec quelques bancs. Les trois sont similaires mais la dernière est appuyée sur un pilier de béton extérieurs. Coté nord, on trouve des immeubles, certains construits ces dernières années, une maison et un immeuble plus imposant après la rue de l'Effort.


Dédicace


  • Au 19e siècle, le quartier s'appelait Debourg, d'après le nom d'un domaine, entre la Mouche et Gerland.


Histoire


  • Elle a été ouverte avant la guerre de 1940. Dans les années 1930, elle constituait le second axe du quartier, la plupart des autres rues étaient boueuses, elles desservaient plus de baraques que de maisons.

  • C'est la fin du 20e siècle qui lui a donné son allure.

  • Les deux parcelles de pelouse après la rue Mérieux témoignent que le niveau originel du sol était un mètre au dessous, dans le lit d'inondation du Rhône.


Art et associations


  • l'union des combattants du Rhône.


Commerces et services


  • La rue dessert la résidence des élèves de l'Ecole Normale Supérieure Sciences et le flanc de la bibliothèque de celle de lettres.

  • Un restaurant, un kebab, deux bars, un coiffeur.

  • Une banque, plusieurs sociétés au 58 et d'autres au 76.

  • L'IME Maria Dubost, un opticien et sept professions médicales.

  • Un cabinet d'astrologie.



Juin 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Avenue Debourg

Avenue Debourg

L'avenue Debourg commence place Antonin Perrin, devenue place des docteurs Mérieux et va vers l'est jusqu'à l'avenue Jean Jaurès, une petite section se sépare de la rue Fryd et aboutit rue de Gerland.

30 autres entrées dans la même catégorie :