Avenue de Ménival

Avenue de Ménival




Situation


  • L'avenue de Ménival débute rue Joliot Curie, en prolongement de la rue de Tourvielle, elle descend en courbe jusqu'à la rue de Boyer au-delà de laquelle elle entre à Tassin au croisement de la rue Eisenhower et du boulevard des Hespérides, à Tassin, elle se prolonge par l'avenue Brosset.

  • A l'angle de la rue Joliot Curie, une ancienne plaque départementale indique qu'on est au lieu dit Terre Neuve, sur le chemin intercommunal 49 à 2k3 de Tassin et 5k6 de Saint Genis les Ollières.

  • Le bus 42 y circule.


Architecture


  • Elle longe d'abord le mur du parc de Ménival jusqu'à la rue Sicard, il en dépasse de grands arbres.

  • Ensuite, le coté nord est dominé par la colline sur laquelle on a planté des barres d'immeubles dans les années 1970, elles sont longues et basses, autour de cinq étages.

  • Au milieu, il y a un replat, au bord de la rue, deux pavillons anciens à un étage sont reliés par le bâtiment de la pharmacie et percés par un porche. Il faut parcourir une place arborée et une allée pour aller voir l'étonnant château de pierres dorées, il est massif avec deux tours rondes au levant et une tour hexagonale à l'arrière.

  • La partie sud à l'intérieur de la courbe se trouve dans un creux, avec également des barres d'habitation qui entourent la place Schweitzer et l'école Diderot, une longue barre de deux étages.

  • Un bâtiment de béton pentagonal, la MJC est décoré par une fresque aux footballeurs, indiquant une allée qui mène au stade Maurin, entouré de barres dont une très haute. Sur la rue, c'est un parking avec une ligne de béton abritant des commerces. A l'angle de l'avenue Eisenhower, l'église Sainte Anne est une étoile de béton dont le clocher manquant a été placé à coté à l'intérieur d'une simple plaque.


Dédicace


  • L'avenue a pris le nom d'une propriété, puis le nom de Ménival est devenu celui de tout le quartier.


Histoire


  • Hormis la courte portion haute qui a été rajoutée au 19e siècle, l'avenue de Ménival est l'héritière d'une ancienne route.

  • Au 18e siècle, le châtelain et sa fille ont été tués, par la suite, la légende a couru que le diable hantait le château. La possession s'est terminée quand les faux monnayeurs qui occupaient les lieux ont été condamnés à mort.

  • Le quartier a été urbanisé autour des années 1970, le château a été reconverti en logements.


Art et associations


  • Les catholiques ont l'église Sainte Anne, les sportifs le stade Maurin, ceux qui le désirent le centre social de Ménival.

  • La MJC de Ménival organise la bi côte, cross de Lyon à pied ou en vélo.


Commerces et services


  • Ils sont surtout concentrés dans le petit centre commercial, on peut s'approvisionner dans une pharmacie, deux pizzerias, une alimentation, un magasin d'artisanat et se faire soigner au cabinet médical et chez le coiffeur.

  • Les enfants étudient au groupe scolaire Diderot.



Novembre 2007

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Avenue de Ménival

Avenue de Ménival

L'avenue de Ménival débute rue Joliot Curie, en prolongement de la rue de Tourvielle, elle descend en courbe jusqu'à la rue de Boyer au-delà de laquelle elle entre à Tassin au croisement de la rue Eisenhower et du boulevard des Hespérides, à Tassin, elle se prolonge par l'avenue Brosset.

30 autres entrées dans la même catégorie :