Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Avenue du Frêne

Rue du Frêne






Situation


  • L'avenue du Frêne commence tout en haut de la Grande rue de Saint Rambert, près du pont de chemin de fer, elle descend en pente douce vers le nord et rejoint la rue Claude Faye qui continue vers le quai Carrié. Elle est à flanc de colline. A l'est dans la pente, on voit la balme de Caluire de l'autre coté de la Saône.

  • Au sud, de l'autre coté de la grande rue, une allée rejoint la rue de Trèves. Elle n'est pas clairement attribuée.


Architecture


  • Elle descend en courbe entre des maisons individuelles dans leurs jardins.

  • A l'ouest, une petite barre de un étage est originale par ses accès. Chacune des trois entrées se fait par un abri à voitures ouvert au dos par un escalier qui monte au jardin.

  • En bas, les maisons sont plus importantes et plus anciennes.

  • Une courbe serrée avec un talus à l'intérieur l'unit à la rue Claude Faye.

  • Au 11, une courte impasse dessert un lotissement récent de six grandes maisons carrées.

  • Elle est peu goudronnée, il n'y a pas de trottoirs, les bordures sont matérialisées par des petites pierres dorées posées par endroit.


Dédicace


  • Avant l'ouverture du quai Carrié, le château du Fresne, devenu Frêne faisait face à la Saône, l'avenue du Frêne en conserve le souvenir. Il a été mis en vente en 1925.

  • Le terme avenue est curieux, il s'agit plus d'une allée que d'une avenue. Il y a des arbres, mais ce sont ceux des jardins, pas de majestueux alignements qui pourraient rappeler l'avenue de Saxe.

  • Il y a eu une autre rue du Frêne, elle reliait le bord de Saône à la rue Pierre Termier et faisait la limite entre Saint Rambert et Collonges au Mont d'Or.


Histoire


  • En 1929, le conseil municipal débattait de faire entrer le lotissement du Frêne dans la voirie. Il semble que l'avenue remonte à cette époque.


Février 2010

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Avenue du Frêne

Avenue du Frêne

L'avenue du Frêne commence tout en haut de la Grande rue de Saint Rambert, près du pont de chemin de fer, elle descend en pente douce vers le nord et rejoint la rue Claude Faye qui continue vers le quai Carrié. Elle est à flanc de colline. A l'est dans la pente, on voit la balme de Caluire de l'autre coté de la Saône.

30 autres entrées dans la même catégorie :