Avenue Général Brosset

Avenue Général Brosset





Situation


  • L'avenue Brosset va du boulevard des Brotteaux, en prolongement de la rue Bugeaud, jusqu'à la place Jules Ferry, face à la gare des Brotteaux. Elle est coupée par les rues Récamier et Waldeck Rousseau.


Architecture


  • Elle est courte et large et semble plus à une place qu'à une avenue.

  • Coté sud, elle ouvre par un impressionnant immeuble à colonnes de la rue Récamier daté de 1912, puis trois maisons plus basses, dont le n°6 signée Vermorel 1911. Après la rue Waldeck Rousseau, c'est la grande maison de la SNCF, datée de 1924, avec ses pots et ses balustres. Il y a une belle porte au n°2 avec un vitrail coloré qu'on aperçoit à l'intérieur.

  • Coté nord, ce sont des immeubles de logement du début du 20e siècle, construits en pierres, l'un de 1910, l'autre de 1911. Le n°5 a une belle porte de fer et de verre.

  • L'avenue Brosset illustre bien le basculement architectural entre le 19e et le 20e siècle qu'on fait intervenir en 1914. Les immeubles du nord, sont encore en pierres avec les décorations autour des ouvertures dans le style du siècle précédent, l'immeuble de la rue Récamier a adopté le béton, les lignes verticales et les encorbellements que vont permettre le matériau roi du 20e siècle.

  • Au centre de la place, cinq petits jardins couverts de pelouse et entourés de pierres font une jolie promenade. Deux sont creusés de bassins, l'un aux poissons, l'autre aux tortues, avec des nénuphars, le dernier avec deux arbres et deux buissons dont un rosier.

  • Un banc permet de s'asseoir et admirer la gare des Brotteaux et les nombreuses décorations saillantes.


Dédicace


  • Charles Diego Brosset est né le 3 octobre 1898 à Buenos Aires, il a passé son enfance et ses études à Lyon sa famille étant originaire de Rillieux la Pape où on lui a attribué un parc.

  • Il a fait sa carrière dans l'armée qui l'a emmené au Sahara puis en Colombie.

  • Quand a éclaté la guerre de 1940, il s'est rallié au général de Gaulle ce qui lui a valu d'être condamné à mort, il a passé la guerre en Afrique puis en Italie, en Provence avant d'arriver à Lyon le 3 septembre 1944 et de s'installer à la mairie pour prendre le commandement provisoire de la ville.

  • Il a continué la libération de la France vers le nord est et s'est tué à Champagney en Haute Saône le 20 novembre 1944 dans un accident de jeep.

  • Une plaque disparue indiquait que le général Diego Brosset est entré dans Lyon le 3 septembre 1944 en libérateur par le pont de l'Homme de la Roche à la tête de la première division française libre. Une autre plaque, à moins que je ne les confonde se trouve encore près du pont de l'homme de la Roche.

  • Vercors lui a dédié un portrait d'une amitié.

  • Son aïeul, Joseph Brosset né en 1799, mort en 1872 a été président de la chambre de commerce durant trente ans, c'est lui qui a fait construire le palais de la Bourse en 1860.

  • Lors de la rénovation de 2012 on lui a placé un buste sur un petit piédestal.


Histoire


  • L'avenue Brosset a été ouverte au début du 20e siècle en remplacement du fort des Brotteaux, partie des anciennes fortifications construites entre 1818 et 1830.

  • La chaussée a été éventrée en 2010 pour creuser un parc de stationnement. Début 2013, le résultat est splendide, la rue Waldeck Rousseau a été englobée dans l'espace piéton, seule la rue Récamier fait une coupure qui sépare une partie principale proche de la gare d'un triangle proche du boulevard des Brotteaux. L'unité en est renforcée, les perspectives sur la gare et Saint Pothin dégagées et les façades bien mises en valeur. De nombreux bancs et les terrasses du coté nord invitent à la pause. Une aire de jeux pour enfants a été aménagée de même que des bassins carrés alimentés par des grenouilles. La nuit, elle est éclairée par des lampadaires aux abats jours copiés sur ceux d'un salon intérieur.


Art et associations


  • La galerie Saint Hubert présente de belles peintures.


Commerces et services


  • C'est une rue de restaurants avec le Splendid, face à la gare et quatre bars restaurants dont les terrasses occupent le trottoir entre le boulevard des Brotteaux et la rue Récamier à l'ombre d'une rangée d'arbres.

  • Les autres commerces sont un magasin de jouets, un opticien, une agence immobilière et une agence d'intérim.



Juillet 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Avenue Général Brosset

Avenue Général Brosset

L'avenue Brosset va du boulevard des Brotteaux, en prolongement de la rue Bugeaud, jusqu'à la place Jules Ferry, face à la gare des Brotteaux. Elle est coupée par les rues Récamier et Waldeck Rousseau.

30 autres entrées dans la même catégorie :