Avenue Verguin

Avenue Verguin




Situation


  • L'avenue Verguin part du boulevard des Belges en prolongement de la rue Montgolfier.

  • Lyon se termine à l'est au boulevard de Stalingrad, mais la voie se prolonge sur Villeurbanne sous le nom de cours André Philip.

  • C'est une importante voie de circulation, deux voies vers l'est, une puis deux vers l'ouest, elle est sur un circuit qui va du tunnel sous la Croix Rousse jusqu'à Villeurbanne.

  • De part et d'autre, les voitures sont garées en épis sous des rangées de platanes.


Architecture


  • Coté nord, ce sont les grilles du parc, elles ont deux entrées, celle de l'ouest est ouverte au public, on aperçoit les serres.

  • Le coté sud est coupé en deux par l'avenue Anatole France au-delà de laquelle c'est la longue face nord du lycée du parc, trois, puis deux étages austères de pierres brunes aux larges fenêtres.

  • Le début de la rue commence par un bel alignement d'immeubles du début du 20e siècle, le n°6 est daté de 1926.

  • Les deux premiers sont impressionnants, l'angle avec le boulevard des Belges est largement coupé avec une demi tour arrondie qui émerge de deux ailes anguleuses derrière des arbres et des buissons. Les grosses pierres rouges de leur soubassement font penser à des manoirs écossais. Le n°4 ouvre par une grande porte de fer noir surveillée par une belle tête de mage ou de druide, la façade est devancée par un gros balcon surmonté d'imposantes sculptures, de colonnes, de pots et de visages. Les autres sont plus simples avec d'imposants encorbellements.


Dédicace


  • François Verguin est né en 1806, il est mort en 1865.

  • La rue honore ce lyonnais qui a fait beaucoup pour l'essor de la chimie. Verguin avait quitté Lyon pour devenir chimiste dans l'usine Raffard de Givray à Saint Maurice L'exil. C'est dans cette usine qu'il a découvert le premier colorant artificiel, la Fushine ou fuchsine rouge en 1859. C'est le colorant du rouge magenta, l'une des trois couleurs de base.

  • Le lycée professionnel de Péage de Roussillon porte aussi son nom.


Histoire


  • Après 1831, la ville de Lyon a été ceinturée à l'est par une ligne de fortification, ici se trouvait un fort, construit en 1846, la lunette des Charpennes.

  • Le fort a été démoli au début du 20e siècle et on a construit le Lycée, achevé en 1913 et les maisons qui ont fait naître l'avenue Verguin.


Art et associations


  • Le jour de ma visite, le parc était fermé, aussi, de nombreux coureurs passaient et repassaient sur le large trottoir, perturbés dans leurs habitudes.


Commerces et services


  • Les services techniques des espaces verts de la ville ont une partie du parc.

  • Il y a une station vélo V.

  • Gladys fashion est une agence de mannequins.



Novembre 2006

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Avenue Verguin

Avenue Verguin

L'avenue Verguin part du boulevard des Belges en prolongement de la rue Montgolfier.

30 autres entrées dans la même catégorie :