Rue Appian

Rue Appian





Situation


  • La rue Appian débute rue des Fossés de Trion, face à un escalier qui monte entre des maisons blanches vers un cheminement piéton.

  • Elle est orientée à l'ouest et va d'un seul tenant jusqu'à la rue de la Favorite, à l'angle de la rue des Pommières.

  • La circulation se fait dans l'autre sens avec une voie pour les bus dans les derniers mètres.


Architecture


  • Coté nord, elle longe les annexes de l'école Ferdinand Buisson, ce sont plusieurs bâtiments en longueur, les premiers ont été construits en 1886, les derniers viennent d'être achevés en 2008 avec un béton bosselé pour le rendre plus élégant.

  • Coté sud, l'angle est occupé par une grosse maison ancienne dont la décrépitude permet de voir une partie en pisé. Elle devrait être rénovée. En 2016, elle a été rasée au profit d'immeubles blancs dont l'un reprend un peu les volumes.

  • Du 3 au 5, c'est une barre de sept étages avec des balcons aux angles, puis une maison en longueur dans son jardin.


Dédicace


  • Adolphe Appian est né à Lyon en 1818, il y est mort en 1898.

  • Il était peintre, spécialisé en paysages. On a pu voir ses tableaux au musée des beaux-arts lors de l'exposition du 19e siècle et d'autres lors des 10 ans d'acquisition.

  • Il a vécu 15 rue des Trois Artichauts. Il avait son atelier 4 rue Juiverie.


Histoire


  • La rue Appian été ouverte en 1900.

  • En 1953, on y a retrouvé des sarcophages chrétiens du 5e siècle avant de construire les immeubles du n°3.


Art et associations


  • L'amicale laïque de Saint Just devrait organiser des sessions de peinture.


Commerces et services


  • Un dentiste y a posé sa plaque.



Mai 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Appian

Rue Appian

La rue Appian débute rue des Fossés de Trion, face à un escalier qui monte entre des maisons blanches vers un cheminement piéton.

30 autres entrées dans la même catégorie :