Rue Pierre Audry

Rue Pierre Audry

Situation

  • La rue Pierre Audry monte depuis la place de Gorge de Loup, à l’angle de la rue Guérin et en prolongement de la rue Berthet. Elle finit absorbée par la rue Barthélemy Buyer, à proximité de la place de Trion. C’est une rue du neuvième, mais la partie est en dessus de la rue du Bas de Loyasse appartient au cinquième.

Architecture

  • C’est une large avenue qui monte irrégulière et un peu tordue. Elle occupe le fond d’un vallon, très encaissé coté est sous la colline de Fourvière, un peu moins coté ouest, ce qui laisse voir de grandes balmes boisées derrière les constructions.

  • La partie basse passe entre des barres et des tours d’immeubles de la seconde moitié du 20e siècle, le 22 est daté de 1954. Un lotissement de villas a été construit derrière les premières barres coté ouest. L’entreprise Ineo occupe un petit immeuble de béton de deux étages. On peut voir un joli abri rescapé d’une ancienne propriété dans le jardin du 65.

  • Les barres sont majoritaires coté ouest, les dernières sont construites sur deux plans à un léger replat derrière le 76. Coté ouest, ce sont des tours à part une terrible barre de onze étages aux 87 et 89.

  • Le coté ouest change après la rue de la Persévérance avec trois maisons neuves à un étage placées dans leurs jardins, puis vient une enfilade de villas des années 1950 à plan carré plus enfouies dans la végétation. Celle du 92 accueille ses visiteurs avec une belle arche végétale. Il reste encore quatre maisons après le second accès de la rue de la Persévérance, elles sont plus vastes et plus belles avec chacune leur architecture dans de plus grands jardins. Elles laissent la place au clos bouliste et à l’allée du centre sportif avec un grand gymnase au fond.

  • Coté est, des jardins occupent le triangle avec la rue du Bas de Loyasse, à l’autre angle c’est une grande maison ancienne à deux étages, puis ce sont les trois immeubles en construction des villas latines, un sur rue, deux en retrait, avec quatre étages et des balcons en creux.

  • La jonction avec la rue Buyer et la place de Trion se fait par une large patte d’oie, sous un bois qui va jusqu’au terrain de sports au dessus d’un mur de soutènement.

Dédicace

  • Pierre Audry était ingénieur à la Rhodia rue Sergent Michel Berthet.

  • Il est né à Nuits Saint Georges le 25 août 1919. Il est mort pour la France à Carvin le 27 mai 1940. La plaque aux morts de la Rhodia indique qu'il est mort au champ d'honneur.

  • Jean Audry, né en 1858, mort en 1950 fut médecin à la Charité et historien de la médecine à Lyon du moyen âge à la révolution.

  • Louis et Hippolyte Audry sont morts pour la France en 1917.

  • En 1449, Pierre Haudri était l'un des représentants des maîtres de métier.

  • Auparavant, on a été chemin de Gorge de Loup et chemin de Saint Just à Vaise.

Histoire

  • La rue Pierre Audry était la voie romaine de l’océan.

  • Aux temps romains cette route était en dehors de la ville et servait de cimetière.

  • En 1845, en élargissant le chemin de Gorge de Loup, on a découvert des cippes romaines gravées ainsi que de nombreuses amphores.

  • La rue a été élargie à nouveau et les constructions se sont étagées tout au long du 20e siècle, le mouvement continue avec trois villas juste achevées et trois immeubles en cours de construction.

Art et associations

  • Le complexe sportif Pierre Audry dispose d’un gymnase, d’une salle de boxe et une d’haltérophilie.

  • La boule la Favorite a son clos Tony Bertrand.

Commerces et services

  • Ineo Suez dispose d’un immeuble, la boulangerie et l’agence immobilière sont à proximité de Gorge de Loup.

Juin 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Pierre Audry

Rue Pierre Audry

La rue Pierre Audry monte depuis la place de Gorge de Loup, à l’angle de la rue Guérin et en prolongement de la rue Berthet. Elle finit absorbée par la rue Barthélemy Buyer, à proximité de la place de Trion. C’est une rue du neuvième, mais la partie est en dessus de la rue du Bas de Loyasse appartient au cinquième.

30 autres entrées dans la même catégorie :