Rue Trouvée

Rue Trouvée

Situation

  • La rue Trouvée débute en prolongement de la rue des Chevaucheurs, à sa jonction avec la rue des Macchabées, en bas de la place Saint Irénée, elle va d’un seul tenant vers l’ouest pour se terminer face à une maison du 22, rue des Fossés de Trion.

Architecture

  • C’est une toute petite rue du quartier Saint Irénée, elle est assez jolie entre des maisons anciennes collées les unes aux autres sans alignement.

  • Les maisons font un ou deux étages, la plupart avec des volets de bois. On peut remarquer une petite scène en bas relief au 7.

  • Celle du 14 se distingue, elle fait aussi deux étages, mais beaucoup plus hauts, elle est en travers avec son jardin avec un arbre devant au dessus d’un grand mur de pierres dorées.

  • Coté sud, la dernière maison a aussi un jardin sur la rue des Fossés de Trion.

Dédicace

  • On l’a Trouvée en 1793 ou en 1829 selon les versions, mais de toute façon en démolissant l’enceinte du bourg de Saint Just.

Histoire

  • Au 17e siècle, c’était une impasse du bourg de Saint Just qui buttait sur le rempart.

  • Un long terrain au n°6 qui descendait jusqu'à la rue des Anges a abrité des écoles religieuses au 19e siècle, dans la seconde moitié du 20e siècle, il a servi aux activités des scouts avant d'être vendu pour faire des logements. Il en reste une petite allée en forme d’impasse.

Art et associations

  • Les scouts ont dû céder devant la fièvre immobilière des premières années du 21e siècle.

Commerces et services

  • Un coiffeur et une société y travaillent.

Août 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Trouvée

Rue Trouvée

La rue Trouvée débute en prolongement de la rue des Chevaucheurs, à sa jonction avec la rue des Macchabées, en bas de la place Saint Irénée, elle va d'un seul tenant vers l'ouest pour se terminer face à une maison du 22, rue des Fossés de Trion.

30 autres entrées dans la même catégorie :