Rue François Gillet

Rue François Gillet

Situation

  • La rue François Gillet commence en prolongement de la place de la Ferrandière et va vers l’est jusqu’à la limite de Lyon, en croisant la rue Saint Eusèbe qui devient rue Pascal à Villeurbanne. Elle se poursuit jusqu’au rond point de la place Marengo à Villeurbanne.

Architecture

  • Elle est bordée de deux alignements d’immeubles dans le style des années 1980 avec quelques décrochements dus aux balcons.

  • Le dernier immeuble coté sud est bien arrondi sur la rue Saint Eusèbe.

  • Elle est bordée de platanes de part et d’autre.

Dédicace

  • François Gillet est né à Bully le 13 décembre 1813, il est y est mort le octobre 1895.

  • Il est arrivé à Lyon en 1830 pour travailler dans une teinturerie. Il a ensuite progressé jusqu’à monter une usine à Serin qui fut à l’origine de la Rhodia et du groupe Rhône Poulenc depuis repris en partie par Aventis. Ses ateliers étaient réputés pour la qualité de leur noir.

  • L’un de ses fils s’appelait aussi François, l’autre Joseph a développé l’entreprise et sa réussite a été récompensée par le quai Gillet.

  • Son petit fils Edmond, né à Lyon en 1873, mort en 1931 s’est plus illustré dans les textiles artificiels et à l’extérieur en étant maire de Bully, administrateur du Crédit Lyonnais et régent de la banque de France.

  • Le frère de Edmond, Charles, né à Lyon en 1879 et mort à Lausanne en 1972 a développé l'affaire avec le comptoir des textiles artificiel et la Rhodiaceta.

  • Le troisième frère, Paul, né en 1874 mort en 1971 a développé l'activité de la chimie.

  • L'arrière petit fils, Renaud Gillet, né à Lyon en 1913, mort en 2001 a été le directeur de Progil, Rhodiaceta et Rhône Poulenc.

  • Son frère, Robert Gillet, né en 1912, mort en 2003 a été diplomate, ambassadeur au Maroc et en Espagne.

  • Hervé Joly leur a consacré un ouvrage, les Gillet de Lyon, fortunes d'une grande dynastie industrielle 1838-2015.

  • L’origine de l’attribution de cette rue est à chercher à Villeurbanne où François Gillet avait monté une immense usine à la Perralière, le long de la Rize.

  • En 1417, Antoine Gillet avait été élu maître du métier des tisserands cordiers et canabaciers.

Histoire

  • La rue François Gillet date de la seconde moitié du 19e siècle, il faut aller à Villeurbanne pour voir quelques maisons de cette époque, à Lyon, tout a été reconstruit vers les années 1980.

Art et associations

  • Il y a une crèche.

Commerces et services

  • On y trouve un boulanger et le bus 99 y circule.

Août 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue François Gillet

Rue François Gillet

La rue François Gillet commence en prolongement de la place de la Ferrandière et va vers l’est jusqu’à la limite de Lyon, en croisant la rue Saint Eusèbe qui devient rue Pascal à Villeurbanne. Elle se poursuit jusqu’au rond point de la place Marengo à Villeurbanne.

30 autres entrées dans la même catégorie :