Nouvelles entrées

  • Les Subsistances
    Les Subsistances

    Les Subsistances se trouvent sur le quai Saint Vincent en bord de Saône.

  • Cheval de Bronze
    Cheval de Bronze

    Il occupe le centre le la place Bellecour et dans une certaine mesure le...

  • Palais Saint Jean
    Palais Saint Jean

    Le palais Saint Jean se trouve à l'angle du quai Romain Rolland et de...

  • Musées Gadagne
    Musées Gadagne

    Le musée Gadagne se trouve dans le Vieux Lyon, à la jonction de la rue...

  • Musée d'art contemporain
    Musée d'art contemporain

    Le musée d'art contemporain se trouve dans la cité internationale, la...

Déjà vus

Rue des Peupliers

Rue des Peupliers

Situation

  • La rue des Peupliers commence en impasse, va vers le sud, dessert la rue Chénier, la rue Laviolette, croise la rue Trarieux et se termine face au 192 avenue Lacassagne.

  • La rue Pascal part en biais, presque en face.

  • Elle est en impasse pour les voitures au nord de la rue Laviolette, pour les piétons au nord de la rue Chénier.

Architecture

  • Elle commence devant une butte sous les jardins ouvriers, entre des murs de maisons.

  • Après la rue Chénier, elle passe entre un petit immeuble et la belle maison du 15, en descente jusqu’à la rue Laviolette, toujours entre des maisons, en partie cachées qui sont en contrebas à l’ouest. La plupart semblent du milieu du 20e siècle. Au 25 une jolie maison avec un coq en girouette fait exception.

  • Au 33, une petite barre à un étage abrite les services de la mutualité, elle cache le domaine arboré parcouru par deux allées pour les voitures et un escalier qui monte à la grande barre de la clinique dont le parc est aménagé en promenade avec plusieurs placettes munies de bancs et de cendriers.

  • La rue se termine avec de petites maisons sur l’alignement coté ouest et deux immeubles à balcons, le dernier collé à l’hôtel Lacassagne coté est. Entre les deux immeubles, une allée fermée par un portail aux lettres dorées donne accès à deux maisons plus un petit hangar.

Dédicace

  • On peut voir des Peupliers en levant la tête en direction de la clinique.

  • Il devait déjà y en avoir lors de l’ouverture de la rue.

Histoire

  • La rue des Peupliers a été ouverte en deux temps, d'abord la partie au sud de la rue Trarieux, puis la partie nord après la vente du domaine Richard Vitton en 1920. Elle était prévue pour commencer plus au nord, car les numéros commencent au 8 et au 11.

  • La première pierre de la clinique a été posée le 31 juillet 1932.

Commerces et services

  • La présence de la clinique mutualiste lui donne une certaine animation, la clinique est complétée de bureaux de la mutuelle, de soins de suite, d’un centre dentaire, une pharmacie et d’une association qui exploite l’IRM.

  • Au 41, un garage propose des voitures de collection.

Septembre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue des Peupliers

Rue des Peupliers

  • La rue des Peupliers commence en impasse, va vers le sud, dessert la rue Chénier, la rue Laviolette, croise la rue Trarieux et se termine face au 192 avenue Lacassagne.

  • La rue Pascal part en biais, presque en face.

30 autres entrées dans la même catégorie :