Rue Alfred de Vigny

Rue Alfred de Vigny

Situation

  • La rue Alfred de Vigny commence face au 29 rue Pierre Bonnaud, une allée permet au piéton de traverser le jardin de la résidence qui lui fait face pour rejoindre la rue de la Balme et la rue Louis.

  • Elle descend en pente douce vers le sud jusqu’à la rue Laviolette.

  • Il y a une seconde partie en passage privé qui va jusqu’à la rue Trarieux et ressort face au 104.

Architecture

  • La première partie est très large entre des maisons individuelles dans leurs jardins dont la majorité semble récente. Celle du 1 est la plus belle avec plusieurs volumes, elle est entourée d’un parc avec un cèdre et des chênes.

  • Coté est entre les rues Chénier et Laviolette, deux immeubles accolés dressent leurs cinq étages incongrus.

  • La partie privée passe entre deux murs qui cachent des maisons. Il y a un élargissement devant une grande maison neuve au 20, puis celle du 22 et la suivante viennent sur l’alignement en face de villas. Elle se termine très étroite entre deux flancs de maisons plus anciennes de la rue Trarieux. Celle du coté ouest a maintes fois été protégée des agressions des véhicules par sa pierre de base saillante.

Dédicace

  • Alfred de Vigny est né à Loches le 27 mars 1797, il est mort à Paris le 17 septembre 1863.

  • Il est connu pour ses poèmes et comme écrivain romantique.

  • Il a publié un roman historique dont l’intrigue se dénoue à Lyon : Cinq Mars. Il y dépeint la forteresse de Pierre Scize qu’il appelle Pierre Encise, la beauté du paysage et des monastères au petit jour.

Histoire

  • A la fin du 19e siècle, il y avait une impasse sur la rue Trarieux.

  • La rue a été ouverte avant le milieu du 20e siècle, mais c’est la seconde partie du siècle qui lui a donné son visage.

Octobre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Alfred de Vigny

Rue Alfred de Vigny

  • La rue Alfred de Vigny commence face au 29 rue Pierre Bonnaud, une allée permet au piéton de traverser le jardin de la résidence qui lui fait face pour rejoindre la rue de la Balme et la rue Louis.

  • Elle descend en pente douce vers le sud jusqu’à la rue Laviolette.

  • Il y a une seconde partie en passage privé qui va jusqu’à la rue Trarieux et ressort face au 104.

30 autres entrées dans la même catégorie :