Rue des Roses

Rue des Roses

Situation

  • La rue des Roses se prend après le 114 avenue Général Frère.

  • Un muret et un plot de béton en font une impasse pour les voitures.

  • Les piétons peuvent ressortir avenue Paul Santy.

Architecture

  • La rue est essentiellement constituée de la résidence les castors, faite de deux barres de cinq étages. Celle du coté est placée derrière un jardin arboré avec une tour semblable à coté de la barre du coté ouest.

  • Le sud passe entre deux flancs d’immeubles de l’avenue Paul Santy.

Dédicace

  • La production des Roses est la grande spécialité horticole de la région Lyonnaise. Meilland et Richardier étant le plus grand obtenteur de variétés, à Tassin, non loin de l’Etoile d’Alaï à la limite du cinquième arrondissement.

  • Les rosiéristes lyonnais ont organisé leur première exposition en 1845 au palais Saint Pierre. On annonce le congrès mondial des sociétés de Roses à Lyon pour 2015. A cette occasion on a peint des Roses sur la mairie du huitième et sur un mur de l'avenue Paul Santy.

  • Ici, il n’y a plus trace d’un éventuel rosiériste dont les fleurs seraient restées dans les mémoires.

Histoire

  • Les immeubles semblent dater des années 1950.

  • Au n°3, une maison va être démolie au profit de quatorze logements.

Art et associations

  • Je ne sais pas si les immeubles ont été construits par une association de Castors.

Commerces et services

  • On y trouve deux médecins.

Novembre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue des Roses

Rue des Roses

La rue des Roses se prend après le 114 avenue Général Frère.

Les piétons peuvent ressortir avenue Paul Santy.

30 autres entrées dans la même catégorie :