Rue des Trois Pierres

Rue des Trois Pierres

 

Situation

 

·         La rue des Trois Pierres commence avenue Jean Jaurès, en prolongement de la rue Salomon Reinach. Elle va vers l’est, fait une fourche après la rue Saint Lazare, avec la rue du Repos qui continue en face, la rue des Trois Pierres bifurque un peu vers le sud et se termine après la rue Domer, absorbée par la rue de la Madeleine.

·         Les voitures circulent depuis l’avenue Jean Jaurès.

·         Vers l’ouest, on marche en vue de la tour métallique de Fourvière.

 

Architecture

 

·         Les trois premiers immeubles, deux au nord, un au sud sont des flancs isolés par les rues Creuzet et Grillet. Le coté sud est ensuite bordé par un long immeuble moderne de trois étages adossé à trois plus petits. Ils font face à trois maisons anciennes, deux petites à deux étages, une de quatre entre les deux qui forment une première partie étroite.

·         Elle change complètement après la rue Rochette, le coté nord est fait d’immeubles de sept étages, des années 1980, construits en retrait, ce qui la rend très large. Coté sud, un début d’alignement est interrompu après la seconde façade, les deux immeubles suivants sont des barres placées en travers.

·         Elle est à nouveau étroite après la rue Saint Lazare, entre des immeubles récents bien blancs, celui du nord est spectaculaire par ses deux grandes diagonales de balcons qui se rejoignent sur une partie centrale ronde.

·         Après la rue Domer, le coté nord forme un jardin d’ornement dans lequel on a planté trois grandes pierres taillées qui font face à la grande barre du 46, haute de neuf étages, collée au 60 rue de la Madeleine.

 

Dédicace

 

·         Des Trois Pierres actuelles, une seule est ancienne, il me semble avoir vu les deux autres autour du musée d’art contemporain avant qu’elles ne reviennent justifier le nom de la rue des Trois Pierres qui avait déjà été inspiré par Trois Pierres posées à proximité de la rue de la Madeleine.

 

Histoire

 

·        JB Martin indique que la voie romaine vers Saint Genis d'Aoste empruntait le parcours de la rue des Trois Pierres.

·         La rue des Trois Pierres fait suite à un petit chemin de campagne qui existait sous l’ancien régime.

·         La première partie est encore marquée par des constructions de la fin du 19e siècle, la seconde partie conserve des immeubles des années 1950 au milieu d’autres plus proches de la fin du siècle qui sont majoritaires.

·         Le 24 février 2007, un groupe mettait le feu à une cave dans la rue des Trois Pierres, ce n’était qu’un entraînement, le 8 avril la même équipe brûlait 500 sièges au stade de Gerland.

 

Commerces et services

 

·         On y trouve une banque, un pressing, un coiffeur, deux restaurants, un bar, quatre professions médicales et cinq sociétés.

 

 

Décembre 2008

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue des Trois Pierres

Rue des Trois Pierres

La rue des Trois Pierres commence avenue Jean Jaurès, en prolongement de la rue Salomon Reinach. Elle va vers l’est, fait une fourche après la rue Saint Lazare, avec la rue du Repos qui continue en face, la rue des Trois Pierres bifurque un peu vers le sud et se termine après la rue Domer, absorbée par la rue de la Madeleine.

30 autres entrées dans la même catégorie :