Rue Pierre Sonnerat

Rue Pierre Sonnerat

Situation

  • La rue Sonnerat commence rue Seignemartin, en prolongement de la rue Pinton, elle va vers le nord jusqu’à la rue Laennec où elle se termine face au centre social Laennec.

Architecture

  • Elle passe entre des maisons individuelles, certaines en alignement, d’autres dans des jardins, sur plusieurs plans et de petits immeubles jusqu’à trois étages.

  • On peut remarquer un balcon saillant et une énorme glycine au 2.

  • Au 15, un joli petit groupe aux peintures bordeaux, fait de deux maisons basses et d’un garage, est adossé à une petite tour.

Dédicace

  • Pierre Sonnerat est né le 18 août 1748, il est mort le 31 mars 1814.

  • Il a été naturaliste et explorateur, comme son oncle Pierre Poivre, il a sillonné l’Indonésie à la recherche des épices.

  • C’est lui qui a décrit le litchi et manchot papou. Il est aussi connu pour avoir baptisé un lémurien Indri, mot qui signifiait regarde dans la langue de son guide.

  • Il a publié un ouvrage, voyage aux Indes Orientales et à la Chine fait de 1774 jusqu’à 1781.

Histoire

  • La rue Sonnerat était déjà tracée avec la moitié des parcelles construites sur le plan de 1913. La majorité des constructions date toujours de cette époque.

Art et associations

  • L’église évangélique protestante y est installée.

Commerces et services

  • Un coiffeur, un boulanger et un électricien.

Janvier 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Pierre Sonnerat

Rue Pierre Sonnerat

La rue Sonnerat commence rue Seignemartin, en prolongement de la rue Pinton, elle va vers le nord jusqu’à la rue Laennec où elle se termine face au centre social Laennec.

30 autres entrées dans la même catégorie :