Rue Renée Sabran

Rue Renée Sabran

Situation

  • La rue Renée Sabran part à coté du 12 quai Sédallian et va vers l'ouest pour finir en impasse au pied de la colline de Saint Rambert.

  • La sortie sur le quai offre une belle vue sur le port et le château de Cuire.

Architecture

  • La première partie est étroite avec deux maisons dans leurs jardins sur le coté sud et deux dont une plus importante cachée par un muret et des buissons dans un grand domaine qui longe tout le coté nord.

  • Elle est élargie au sud après la rue Communieu le long des barres du lycée la Sauvagère.

  • Elle se termine par un élargissement face à la grosse maison à fronton et deux tours couronnées d'ardoise de la Sauvagère avec plus au nord un clocher blanc qui se détache d'un bâtiment derrière une maison longue.

Dédicace

  • Renée Sabran est née en 1873, elle est morte de la tuberculose en 1882. Elle habitait au bout de l'impasse dans le domaine de la Sauvagère.

  • C’est un cas particulier puisque son père Hermann est honoré par une rue distincte à la Croix Rousse.

  • Renée Sabran a aussi un hôpital à son nom, fondé par son père comme sanatorium après sa mort et que les hospices civils de Lyon possèdent toujours sur la presqu’île de Giens.

Histoire

  • Le chemin est déjà ancien, il menait au domaine de la Sauvagère qui avait été une fabrique textile à partir du début du 19e siècle.

  • Tout le coté sud a été transformé avec l'aménagement du quartier de la Sauvagère autour de 1950.

  • La situation va évoluer, un chantier est en cours devant le lycée coté nord.

Commerces et services

  • L'ensemble de la Sauvagère abrite un lycée professionnel.

Mars 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Renée Sabran

Rue Renée Sabran

La rue Renée Sabran part à coté du 12 quai Sédallian et va vers l'ouest pour finir en impasse au pied de la colline de Saint Rambert.

30 autres entrées dans la même catégorie :