Rue de la Sauvagère

Rue de la Sauvagère

Situation

  • La rue de la Sauvagère part quai Sédallian, entre les deux petits immeubles du 15 et du 16.

  • Elle se termine en impasse pour les voitures, les piétons peuvent rejoindre le quartier haut par les escaliers de la montée de la Sauvagère.

Architecture

  • Elle est toute plate jusqu'au pied de la colline de Saint Rambert.

  • Après les deux petits immeubles, elle s'élargit entre les terrains de sport du square Mouriquand et le terrain du lycée de la Sauvagère.

  • Coté sud, un petit immeuble blanc occupe le fond.

Dédicace

  • Derrière la barre basse du lycée, on voit dépasser les toits et le clocher de la Sauvagère qui lui donne son nom ainsi qu'à tout le quartier.

Histoire

  • Une usine de soierie a été construite à la Sauvagère en 1817.

  • Au 19e siècle, la Sauvagère a été une fabrique de châles, puis une caserne.

  • En 1870, la Sauvagère était un grand domaine au jardin parcouru d'allées qui suivait le bord de la Saône au sud de Saint Rambert.

  • Le quartier a été aménagé vers 1950 avec la première pierre des HBM posée en 1951. Les sinistrés du bombardement du 26 mai 1944 ont été prioritaires pour occuper les logements.

Mars 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue de la Sauvagère

Rue de la Sauvagère

La rue de la Sauvagère part quai Sédallian, entre les deux petits immeubles du 15 et du 16.

30 autres entrées dans la même catégorie :