Rue du Repos

Rue du Repos

Situation

  • La rue du Repos commence rue Saint Lazare, en prolongement de la rue des Trois Pierres, elle se termine route de Vienne, face à la rue Paul Duvivier.

  • Elle est assez difficile à suivre en voiture, sur une voie étroite entre la rue Saint Lazare et la rue Garibaldi. Sur cinq voies entre la rue de l'Epargne et la rue Garibaldi. En contre allée le long de la rue de l'Epargne jusqu'à la rue Lamothe. De l'avenue Berthelot à la rue Lamothe. De l'avenue Berthelot à la route de Vienne.

Architecture

  • Une première section monte en pente douce avec trois immeubles hauts au nord dont le premier se distingue par ses immenses fenêtres par paires sur l'angle coupé de la rue Saint Lazare. L'immeuble du sud est tout en longueur, il est en béton avec des lignes compliquées et se termine par un surplomb sur la rue de la Madeleine.

  • Les deux sections suivantes sont hétéroclites avec des maisons anciennes, des ateliers, des immeubles et des jardins derrière des murs. On peut remarquer la belle ferronnerie du balcon à l'angle sud après la rue de la Madeleine et la maison du 9 saillante sur l'alignement. Le coté sud se termine par le gymnase placé en travers qui laisse un grand triangle pour les voitures et un petit pour la sortie.

  • Le croisement avec la rue Garibaldi est immense, la rue reprend pour une courte partie avec des immeubles de sept étages dont le premier est signé Cohendet, 1958. Ils font face à une belle maison double reconvertie en restaurant décoré par des portraits de Victoria. Au 37, on voit dépasser trois fenêtres qui semblent appartenir à une maison derrière un mur, c'est le flanc d'une immense barre de deux étages. Une ancienne caserne de 230 mètres de long. A coté, l'entrée de la caserne Blandan se fait entre deux pavillons carrés de pierre.

  • Après la rue Roy, elle forme une contre allée un peu en contrebas de la rue de l'Epargne, on aperçoit le château de la Motte dans l'enceinte de la caserne. Le coté ouest est occupé par une tour, des ateliers commerciaux puis un gros immeuble à plusieurs corps et orientations. Après la rue Lamothe vient une énorme tour de onze étages entourée de balcons puis une grosse barre double derrière son parking. Elle oblique vers le sud laissant un petit jardin avec cinq bancs, puis la maison du 43 s'adosse au mur du cimetière qui se poursuit jusqu'aux ateliers du centre funéraire. En face, l'immeuble du 70 a une forme curieuse pour revenir en oblique sur l'alignement en s'adaptant à celui de l'avenue Berthelot.

  • Le coté ouest reprend par un flanc d'immeuble puis par un long alignement de petites maisons anciennes à un étage avec quelques ateliers. Trois plus hauts en dépassent avec leurs trois étages. Le coté est reprend par deux immeubles des années 1950, le 49 a des baies vitrées jusqu'au rez de chaussée, puis de grands ateliers en longueur entourent un vaste terrain en chantier de construction. En 2017, un groupe de trois immeubles forme un nouvel îlot avec une allée piétonne au 59 qui mène à la rue Guy et une seconde plus large, la rue Zlatin.

  • La rue butte contre la voie de chemin de fer qui passe en contrebas et fait un coude vers l'ouest en longeant un jardin et un petit immeuble, puis un plus important avec huit étages plus deux en retrait après la rue Miribel.

Dédicace

  • Il s’agit du Repos éternel des occupants de l’ancien cimetière de la Guillotière. La rue de l’Eternité a été réservée aux occupants du nouveau cimetière.

Histoire

  • La rue du Repos est un vestige de l'ancienne route de Vienne.

  • Le tracé a été abandonné au 19e siècle au moment de l'urbanisation et la route est devenue une rue desservant le cimetière.

  • Elle a été largement transformée durant la seconde partie du 20e siècle avec la construction des immeubles et l'ouverture de la rue de l'Epargne.

  • Henri IV reçut Marie de Médicis au château de la Motte avant leur mariage, il y a passé sa nuit de noces. Le 3 décembre 1500, Marie de Médicis reçut les hommages des représentants de la ville dont celui de ses compatriotes florentins.

  • Louis XIII et Anne d’Autriche sont venus au château de la Motte.

  • En 1793, les insurgés lyonnais se sont battus dans le château avant de devoir céder. Ce château a été ensuite utilisé par l'armée d'occupation autrichienne en 1814. En 1819, le château appartenait à un particulier, un voyageur anglais constata son triste état qui est toujours le sien en 2004.

  • Le fort Lamothe a été installé dans les deux ans après 1831. Les militaires sont restés jusque en 2008 après le rachat par le grand Lyon pour en faire un parc. Le château est classé aux monuments historiques.

  • Le 12 décembre 1981, René Roques a pris une balle dans son bar qui l'a laissé paralysé. Il avait été champion d'Europe de boxe, mais avait aussi tué sa femme et fait de la prison pour recel.

Art et associations

  • Une association de sauvegarde du château s'est constituée, elle a son siège avenue de Saxe et son site Internet.

  • Les rampes de l'escalier qui mènent au gymnase constituent un complément aux appareils de l'intérieur.

Commerces et services

  • Au 37, la longue barre abrite des locaux universitaires.

  • Cinq garages auto sont regroupés au sud de l'avenue Berthelot.

  • Le centre funéraire et une société de pompes funèbres sont placés à proximité de l'entrée de l'ancien cimetière de la Guillotière.

  • Une maison de l'enfance.

  • Une agence de voyage, six professions médicales, un snack, un vendeur de Champagne, une assurance et une dizaine de sociétés dont Milliot qui fait du pesage.

Mars 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue du Repos

Rue du Repos

La rue du Repos commence rue Saint Lazare, en prolongement de la rue des Trois Pierres, elle se termine route de Vienne, face à la rue Paul Duvivier.

Elle est assez difficile à suivre en voiture, sur une voie étroite entre la rue Saint Lazare et la rue Garibaldi. Sur cinq voies entre la rue de l'Epargne et la rue Garibaldi. En contre allée le long de la rue de l'Epargne jusqu'à la rue Lamothe. De l'avenue Berthelot à la rue Lamothe. De l'avenue Berthelot à la route de Vienne.

30 autres entrées dans la même catégorie :