Rue Chevreul

Rue Chevreul

Situation

  • La rue Chevreul commence quai Claude Bernard, entre l'université et l'hôpital Saint Luc. Elle va vers l'est jusqu'à la rue Garibaldi, face au début de la route de Vienne.

  • Les voitures circulent vers l'est ainsi que les bus 11 et 35. Les vélos disposent d'une bande cyclable après la rue Domer.

Architecture

  • C'est une longue rue rectiligne, assez large avec du stationnement en épi. Elle est en grande partie bordée d'arbres devant les alignements d'immeubles assez élégants qui en font une belle traversée du sud de la Guillotière. Les trottoirs sont larges et permettent le déploiement de terrasses toujours bien animées par les étudiants dans la première partie proche des facultés.

  • Le coté nord commence au flanc de l'université, on en voit les murs de pierre et les toits d'ardoises en retrait du mur d'enceinte et davantage par le portail ouvert face à la rue Raulin.

  • Coté sud, les trois premiers blocs sont occupés par trois imposants rectangles, l'hôpital couvert de verre coloré, la bibliothèque universitaire, rayée de volets de bois, en 2006, l'architecte Thierry van der Wyngaert a obtenu un prix de l'académie internationale d'architecture pour sa construction. L'institut de formation notarial est blanc à bandes vitrées, il fait face à deux immeubles d'habitation, imposants aussi, le premier construit vers 2000, avec des surplombs appuyés sur des colonnes de béton, le second vers 1900 avec une rangée de fenêtres en avancée.

  • Les immeubles d'habitation occupent les deux cotés après la rue de Marseille, ils sont assez hauts, autour de cinq étages, et de tous les styles du 20e siècle et du début du 21e. On peut remarquer la porte et les ferronneries du 24 et du 35, les arrondis du 28 et la famille en relief au dessus de la porte du 35.

  • Il y a une série de maisons plus basses et plus anciennes autour de la rue Sébastien Gryphe avec une petite pièce en avancée devant celle du restaurant.

  • Le croisement de la rue Bancel laisse la place à deux plate bandes avec un banc.

  • Les médaillons de pierre du 44 au 48 attendent toujours leur sculpteur.

  • Il y a une section moins haute avant la rue Renan et au contraire trois façades de huit étages, signées Lervy coté nord avant l'avenue Jaurès.

  • Après l'avenue, une partie paraît nue sans arbres d'alignement.

  • Le croisement de la rue du Colombier et de la rue Domer, puis de la rue Saint Lazare laisse un large espace avec un terrain de sport coté sud et la maison de la MJC isolée sur un petit triangle coté nord.

  • Le coté nord se termine en longeant le groupe scolaire Jean Macé, un pavillon d'angle de pierre grise, suivi d'une longue grille à montants de pierre qui laisse voir les autres bâtiments derrière la cour, une des portes est remarquable par son allure d'arc de triomphe. Vers 2005, on l'a prolongé avec des bâtiments en plaque de béton avec des beaux arrondis de bois. La pointe, commune avec la rue Bloch et la rue de la Madeleine forme une petite promenade bien plantée de fleurs et d'arbres avec une sorte de fleur en fer noir.

  • L'alignement continue coté sud, avec une énorme barre après la rue Saint Lazare, un grand arrondi vitré surplombant sur la rue Roy qui impose un angle obtus à la MJC Jean Macé collée à un petit immeuble puis à un atelier commercial qui fait l'angle avec la rue Garibaldi.

Dédicace

  • Eugène Chevreul est né le 31 août 1786 à Angers, il est mort le 9 avril 1889 à Paris.

  • Il fut un chimiste de renommée nationale, publiant des travaux sur les matières grasses animales et sur les couleurs. Il a été directeur du museum d'histoire naturelle et de la manufacture des Gobelins. Sa longévité a contribué à sa célébrité.

  • En 1824 il a publié des travaux mettant en évidence la part du tact, de l'olfaction et du goût dans la dégustation.

  • Chevreul est venu à Lyon en 1842 pour y donner un cours sur sa théorie des couleurs. Il y a étudié l'influence des reflets de la soie sur les couleurs et son cours a été publié par la chambre de commerce.

  • Son descendant, Albéric de Lavernée a été maire du second.

  • Elle s'est d'abord appelée rue du Rhône.

Histoire

  • De la fin du 12e siècle à la construction du pont de la Guillotière, il y aurait eu un pont de bois qui partait de la rue Saint Hélène pour arriver vers l'actuelle rue Chevreul, on avait édifié le donjon de Béchevelin pour le protéger et installé un oratoire au bord du Rhône devant une halte de mariniers. Tout a disparu.

  • La rue Chevreul a été ouverte par tronçons dans la seconde moitié du 19e siècle, d'abord autour des rues Gryphe et Renan. Elle a été prolongée à l'ouest après le comblement de la lone Béchevelin et à l'est, au début du 20e siècle après le départ du fort du Colombier.

  • Une plaque posée sur le groupe scolaire rend hommage aux six volontaires de la défense passive morts lors du bombardement du 26 mai 1944 et en août 1944 pour préparer la libération de Lyon. Au 51, une autre plaque honore Louis Pérez, mort pour la France le 2 septembre 1944.

  • En 1972, Lucien Bonnard, fondateur de la MJC a été le premier mort dans un accident de voiture dans le tunnel de Fourvière.

  • La bibliothèque universitaire a ouvert en 2006.

  • En 2013, la ligue de protection des oiseaux a fêté son centenaire en inaugurant une fresque de la diversité sur l'école Jean Macé.

Art et associations

  • AROVEN oeuvre pour l'éducation nationale.

  • Le terrain de sport du Colombier permet le basket, le handball et les jeux d'enfants.

  • Le Bocal fait des expositions artistiques.

Commerces et services

  • La première partie se consacre aux études avec des entrées vers l'université, les bibliothèques de Lyon 2 et Lyon 3, l'institut de formation notariale. Une crèche, la maternelle et la primaire Jean Macé sont au bout de la rue. L'école centrale y a enseigné de 1901 à 1967, une plaque en rappelle l'emplacement.

  • L'hôpital Saint Joseph et Saint Luc a son entrée nord, il y a une pharmacie et trois médecins.

  • Un restaurant, onze snacks et six bars.

  • Deux alimentations, deux boulangeries, une charcuterie.

  • Un hôtel, une agence immobilière, un vendeur de parquets.

  • Un magasin de vêtements, trois coiffeurs, trois instituts de beauté, un tabac, deux pressings.

  • Une banque, deux assurances, deux auto écoles, une station vélo V et une vingtaine de sociétés.

Avril 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Chevreul

Rue Chevreul

La rue Chevreul commence quai Claude Bernard, entre l'université et l'hôpital Saint Luc. Elle va vers l'est jusqu'à la rue Garibaldi, face au début de la route de Vienne.

30 autres entrées dans la même catégorie :