Rue Auguste Chollat

 

Rue Auguste Chollat




Situation


  • La rue Chollat commence route de Vienne, face à la rue Pierre Delore qui part en travers. Elle se termine au croisement de la rue Croix Barret, elle est prolongée par la rue de Montagny.

  • Les voitures circulent depuis la route de Vienne.


Architecture


  • Elle commence par une portion en descente vers l'ouest, le coté sud bordé par un immeuble au blason de la ville, cinq étages avec des balcons qui ressortent. Il est suivi par une petite maison au dessus de son mur, puis par deux autres à un étage qui regardent un jardin.

  • Coté nord, les voies du chemin de fer sont masquées par un mur, une allée passe en contrebas de la chaussée donnant accès à l'emprise RFF. Le mur a été décoré par des panneaux illustrant les travaux de Auguste Chollat tels l'horloge de Tassin la Demi Lune et le groupe scolaire Aristide Briand ainsi que par les projets de son fils pour le quartier de la Part Dieu et le pont de la Guillotière.

  • Elle fait une courbe avec deux petits immeubles de trois étages à l'extérieur devant une rangée de garages, un atelier à fronton sous un étage et se redresse au dessus d'un joli jardin à allées bien dessinées sous un bosquet d'arbres. Le jardin est curieux, il est ouvert par des portillons dans l'enceinte de la maison atelier, ce qui laisse le doute quant à son caractère public ou non.

  • Le coté ouest rejoint la voie de chemin de fer face à une tour de neuf étages.


Dédicace


  • Un cinquième panneau détaille les travaux de Auguste Chollat.

  • Auguste Chollat est né en 1875 à Veyrins, dans l'Isère, il est mort à Lyon en 1936.

  • Il a exercé son activité d'architecte d'abord en association avec Robert et Marin, puis seul dans le quartier du Grand Trou. Il était spécialisé dans la construction de cités ouvrières, en particulier à Gerland. Le panneau ne le précise pas, mais on peut imaginer que l'immeuble à l'angle de la route de Vienne soit une construction Chollat.

  • Il a aussi été président du comité d'intérêt local.

  • Son fils, né en 1907 a aussi étudié l'architecture avec un talent prometteur qui lui a fait gagner le premier prix du concours de la société d'embellissement de Lyon pour un projet d'aménagement de la Part Dieu. Le panneau montre aussi son dessin d'un incroyable pont en croix à la Guillotière. Le projet peut paraître barbare, il l'était moins que celui qui a été réalisé après la guerre, parce qu'il ne détruisait pas le pont historique. Francis Chollat n'a pu réaliser ses projets puisque la maladie l'a emporté en 1929.


Histoire


  • A la fin du 18e siècle, un chemin de la Princesse partait de la route de Vienne vers le chemin de Gerland.

  • Il a été coupé au milieu du 19e siècle avec l'implantation des voies de chemins de fer.

  • La rue de la Princesse a pris un nouveau tracé en courbe vers 1930, les HBM à l'angle de la route de Vienne sont datés 1931.

  • Au 18, une plaque rend hommage à Louise Bigny, morte pour la France durant la guerre de 1940.

  • Le 14 février 1998, Larbi S s'est blessé en attaquant un fourgon de transporteur de fonds. Il a fallu attendre les progrès de la police scientifique pour identifier son ADN et l'arrêter en mai 2005.





Mai 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Auguste Chollat

Rue Auguste Chollat

La rue Chollat commence route de Vienne, face à la rue Pierre Delore qui part en travers. Elle se termine au croisement de la rue Croix Barret, elle est prolongée par la rue de Montagny.

30 autres entrées dans la même catégorie :