Rue Pierre Delore

Rue Pierre Delore

 


 

Situation

  • La rue Pierre Delore commence en biais à partir de la route de Vienne, après le pont de chemin de fer. Elle se termine à la jonction des rues Cazeneuve et Barbusse, elle continue sous le nom d'avenue de Pressensé.

Architecture

  • Tout le début coté nord longe le mur du cimetière, il est ouvert par une sorte d'arc de triomphe, puis par un large portail qui laisse voir un beau dôme d'ardoise dans le cimetière. Le trottoir forme une petite promenade, car il est séparé de la chaussée par une rangée d'arbres et les voitures en stationnement. En face, il y a une rangée de maisons qui laissent voir des lignes obliques en arrière, alignées sur la route de Vienne. La plus remarquable est au 18 avec des ouvertures rondes et un jardin. Elles sont suivies par un alignement d'immeubles puis par deux maisons qui vont jusqu'à la rue Saint Vincent de Paul. Elles sont suivies par un alignement de trois maisons suivies de l'atelier en retrait du gouffre de Padirac avant d'autres petits locaux et deux immeubles qui viennent sur l'alignement.

  • La rue est construite des deux cotés après la rue Audibert, l'alignement est continu au sud avec une curieuse barre de béton sur pilotis au 74. En face, on trouve des maisons, des ateliers et des immeubles dont celui qui précède la rue Villon se distingue par ses deux casquettes au dessus de verticales grises.

  • Le 86 a une porte avec des dorures, deux blasons aux lions au dessous de balcons en arrondis, Il est gravé du nom de route de Vénissieux. Sa seconde façade perpendiculaire dessine une large impasse qui se termine sur un jardin et un atelier. La construction d'un petit immeuble va pérenniser l'impasse. On en voit un second en construction de l'autre coté d'un mur préfigurant peut être une future rue.

  • A partir du 94, avant la rue des Jasmins, le coté ouest a surtout des maisons plus anciennes de bord de route à un étage en alignement puis d'autres maisons plus individualisées après la rue Garon Duret. Coté est, l'alignement se termine par un bel escalier amorcé par les quatre étages du 71 et achevé par un petit étage sur commerce à l'angle de la rue Cazeneuve.

Dédicace

  • Pierre Delore est né en 1896, il est mort en 1960. Il est honoré comme professeur à la faculté de médecine. Après la guerre il a été l'un des organisateurs de la gérontologie.

  • Avant lui, Xavier Delore 1828-1916 a été chirurgien major à la Charité. Il a enseigné à Paul Santy.

  • Auparavant, c'était le chemin de Marennes ou route de Vénissieux. Elle était aussi route départementale 57.

Histoire

  • Avec la rue de Pressensé qui la prolonge, elle existait déjà sous l'ancien régime, c'était une route qui traversait Vénissieux pour mener au village de Marennes.

  • Le nouveau cimetière de la Guillotière a été implanté au milieu du 19e siècle.

  • Il reste des maisons de bord de route, elles ont été progressivement remplacées par des immeubles.

  • La transformation se poursuit, il y a plusieurs immeubles en construction.

  • Le 11 février 1944, Etienne Toro s'est fait tuer au 28. Né en Hongrie, il se faisait passer pour un Allemand afin de perpétuer des actes de résistances dont la participation à l'évasion de Raymond Aubrac.

Art et associations

  • Le gouffre de Padirac réunit une quinzaine d'associations et loue des salles.

  • La Fédération des Français Musulmans a un local.

Commerces et services

  • Trois restaurants dont un qui déploie sa terrasse à l'angle de la route de Vienne.

  • Deux alimentations, un traiteur, deux bars, un snack, une pâtisserie, un marchand de vin.

  • Un marchand de journaux, deux coiffeurs, un loueur de vidéo, une crèche.

  • Un vendeur de vélos, un d'électronique, un de matériel médical un de meubles, un ébéniste, une carrosserie.

Juin 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Pierre Delore

Rue Pierre Delore

La rue Pierre Delore commence en biais à partir de la route de Vienne, après le pont de chemin de fer. Elle se termine à la jonction des rues Cazeneuve et Barbusse, elle continue sous le nom d'avenue de Pressensé.

30 autres entrées dans la même catégorie :