Rue Masaryk

Rue Masaryk






Situation


  • La rue Masaryk commence quai Jayr, dans le prolongement du pont Masaryk, elle se termine place de Paris à la jonction de la rue de la Claire et de la rue Salengro. Face à la place, trois façades semblent encore appartenir à la rue et aboutissent à l'angle de la rue du 24 mars 1852, face à l'ensemble de la gare de Vaise.


Architecture


  • Le premier tronçon est court avec un flanc d'immeuble, puis une longue maison de deux étages au sud. Au nord, ce sont deux immeubles de béton gris avec deux étages de plus.

  • La seconde partie est asymétrique avec trois façades de trois étages au nord sur lesquelles on peut remarquer le long alignement de volets à l'entresol à l'angle de la rue de Saint Cyr. Elles font face au 5, résidence neuve et carrée le Casoar, en retrait d'un arrondi avec trois arbres puis à un autre arbre devant une maison ancienne à l'angle de la rue Chinard.

  • L'alignement sud continue jusqu'à la rue Laporte avec un petit terrain en herbe puis un gros immeuble de béton de six étages. Au nord, après la rue Transversale, un immeuble de logement doit remplacer l'atelier automobile du 18. La petite maison de un étage qui le jouxte sera alors bien encerclée car elle est déjà collée au bel alignement de façades qui regardent le grand triangle sous les platanes de la première partie de la place de Paris. Les trois premières sont particulièrement décorées avec une frise de jolis portraits et figures de pierre au premier et second étages ainsi que par des balcons à ferronnerie. Il manque une vierge dans la niche du 24 et un cadran solaire au 22 que le propriétaire veut remettre. Le 26 dépare un peu, il a un étage de plus, il est plus récent, daté 1926. Le 28 a aussi un beau balcon.

  • La chaussée s'arrête là.

  • Après la place de Paris, les trois façades font face à une vaste esplanade avec des bancs, des arbres et la terrasse du café de la gare.


Dédicace


  • Thomas Masaryk est né le 7 mars 1850 à Hodonin en Slovaquie, il est mort à Lany en république Tchèque le 14 septembre 1937.

  • Il a commencé sa carrière comme précepteur puis professeur d'université et a été élu au parlement de Vienne.

  • Pendant la guerre de 1914, il a milité pour l'indépendance de la Tchécoslovaquie qu'il a fini par proclamer le 18 octobre 1918 à Philadelphie. Il en est ensuite devenu président, ce qu'il est resté presque jusqu'à sa mort.

  • Il a été résident de Genève et a rencontré Edouard Herriot ce qui lui vaut cette rue.

  • Alain Soubigou lui a consacré un livre.

  • On écrit aussi son nom Mazaryk.

  • Elle s'est d'abord appelée rue du pont de la Gare.


Histoire


  • La rue a été tracée après la construction du pont en 1831, la première d'un quartier encore vide. L'urbanisation n'a débuté que vers 1850 avec l'ouverture de la gare.

  • Le 16 juillet 2012, on a retrouvé deux obus au 26 rue Masaryk, probablement tombées le 26 mai 1944.


Commerces et services


  • On y trouve trois bars dont un avec deux terrasses, une pâtisserie, une boulangerie, une boucherie, une alimentation, un vendeur de salades.

  • Une banque, un coiffeur, une laverie, un institut de beauté.

  • Deux pharmacies, un opticien et sept professions médicales.

  • Un garage auto, une station vélo V et la société Vigilec.


Juillet 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Masaryk

Rue Masaryk

La rue Masaryk commence quai Jayr, dans le prolongement du pont Masaryk, elle se termine place de Paris à la jonction de la rue de la Claire et de la rue Salengro. Face à la place, trois façades semblent encore appartenir à la rue et aboutissent à l'angle de la rue du 24 mars 1852, face à l'ensemble de la gare de Vaise.

30 autres entrées dans la même catégorie :