Rue Professeur Calmette

 

Rue Professeur Calmette




Situation


  • La rue du Professeur Calmette commence cours Albert Thomas, elle se termine boulevard Jean XXIII.

  • C'est la première à l'ouest de Grange Blanche.

  • Les voitures circulent sur un axe entre la rue Rochaix et la rue Laennec, la chaussée fait une courbe et continue vers l'est par la promenade Bullukian. La portion sud n'est qu'une allée automobile entre la promenade et le boulevard.


Architecture


  • Le premier tronçon est très court et très large, il passe au pied de deux flancs d'immeubles avec des parties surplombantes et de l'immense tour du CIRC avec son pavillon rond devant et son jardin autour protégé d'une grille.

  • Le second l'est plus encore, il passe devant les bacs de plantes qui cachent le bel abri vitré de la terrasse du Sherington puis un mini square avec deux bancs et trois arbres et les buissons de la promenade Bullukian en face.

  • Le troisième n'est construit qu'à l'ouest, c'est une barre massive à huit bandes de fenêtres face à une aire en terre battue avec quatre bancs, des bacs à plantes, des arbres et des places de stationnement.


Dédicace


  • Albert Calmette est né le 12 juillet 1863 à Nice, il est mort le 19 octobre 1933 à Paris. Il a travaillé sur les bactéries et a mis au point le fameux vaccin BCG contre la tuberculose qui porte son nom : Bacille bilié Calmette Guérin.

  • Contrairement à la majorité des médecins dont les rues entourent Grange Blanche, Calmette est honoré pour son envergure nationale et ne semble rien à voir avec Lyon.

  • Elle a d'abord fait partie du chemin des Sablonnières avec la rue Rochaix.

  • La partie sud absorbée par l'hôpital s'appelait impasse Saint Alban.


Histoire


  • La partie nord a été ouverte avant la fin du 19e siècle, elle se prolongeait par une impasse au sud de l'actuelle promenade Bullukian. Le quartier a été aménagé dans la première partie du 20e siècle et le chemin transformé en rue devait être ouvert au sud vers la rue Krüger. Un plan de 1949 la montre débouchant sur la place Renaut.

  • La percée du boulevard Jean XXIII vers 1970 a séparé la partie sud qui a été englobée dans le terrain du centre anticancéreux.

  • Le 4 décembre 1988, on a retrouvé Joseph Koutounyan criblé de balles. Il était bien connu de la police pour différents cambriolages et pour proxénétisme.


Commerces et services


  • En plus de la tour de la recherche contre le cancer, on y trouve un bar et un hôtel.



Août 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Professeur Calmette

Rue Professeur Calmette

La rue du Professeur Calmette commence cours Albert Thomas, elle se termine boulevard Jean XXIII.

30 autres entrées dans la même catégorie :