Rue Challemel Lacour

Rue Challemel Lacour

 


 

Situation

  • La rue Challemel Lacour commence rue Marcel Mérieux, face à la place des Pavillons, elle passe du septième au huitième en sortant des voies de chemin de fer et se termine route de Vienne, place du Moulin à Vent, face aux rues Barbusse et du Moulin à Vent.

  • Après la rue de Gerland, c'est une large voie routière à chaussées séparées, elle ne vient pas en continuité avec le début de la rue qui est plus étroite mais avec la rue Fryd et l'avenue Debourg qui permettent une traversée de la rive gauche entre Gerland et le Moulin à Vent. Le bus 32 y passe.

Architecture

  • Elle se divise en quatre parties bien différentes.

  • Elle sort de la rue Mérieux entre des petits immeubles anciens, au sud, ils sont suivis par d'autres plus bas, au nord par des jardins potagers.

  • Après la rue Chappet, on longe au sud le square Ancel puis un flanc d'immeuble aux motifs géométriques, au nord, le terrain de sport puis le bâtiment de béton à un étage de Maria Dubost.

  • Cette partie est plantée de jeunes arbres qui feront continuité avec les plus grands dont les branches se rejoignent au dessus de la partie suivante.

  • Elle fait un léger coude après l'avenue Jaurès, au sud, elle longe les petits immeubles de la cité jardin de Gerland, quatre étages aux toits de tuiles, chacun décoré par un bas relief représentant un visage ou un parent à l'enfant avec l'école maternelle entre eux au fond d'une cour. Au nord, c'est d'abord la halle de Gerland avec ses deux frontons suivie par un alignement d'immeubles.

  • Après la rue Gouy, la cité jardin continue coté sud face à l'école Guynemer faite de plusieurs bâtiments de béton sur un terrain triangle qui se termine par une aire de stationnement en pointe en jonction avec la rue Fryd.

  • La partie suivante est très large, quatre voies de circulation, deux de stationnement sous une rangée de platanes avec de larges trottoirs. Au sud, il y a d'abord quelques hauts immeubles de sept étages puis la rue passe le long de grilles, celle du collège fait de barres, puis celles de Vélan, en verre miroir, au nord, ce sont les usines Fagor Brandt couvertes de tôles qui occupent tout le tronçon.

  • Après le boulevard de l'Artillerie, le coté sud est un ensemble de bâtiments d'entreprises, en béton, fendus de vitres verticales, au nord, on suit le grand mur du septième régiment d'artillerie, avec un blason à l'angle, des verticales de pierre et des buisson à ses pieds. Il est ouvert par deux grands portails aux piliers de pierre.

  • La rue passe sous cinq ponts de chemin de fer aux tabliers de fer et de béton dont un immense au milieu et ressort pour une dernière partie encore bien différente, très large qui monte entre des rangées d'arbres et de buissons. Au sud, il y a deux énormes barres de seize étages avec une autre basse dans le fond, résidence Albert Laurent, datée de 1972, puis une petite barre plaquée de bois habitat jeunes et quelques immeubles plus petits à nouveau alignés sur la rue. Au nord, il y a un groupe d'immeuble autour de la rue de Champagneux puis un petit dernier isolé à l'angle de la route de Vienne.

Dédicace

  • Paul Armand Challemel Lacour est né à Avranches le 19 mai 1827, il est mort à Paris le 26 octobre 1896. Il est honoré pour son rôle d'homme politique et de préfet du Rhône.

  • Challemel Lacour, opposant à l'empire a été envoyé comme préfet du Rhône le 5 septembre 1870 par le gouvernement provisoire de la république, il a été froidement accueilli comme délégué et enfermé à la mairie. Après quelques semaines d'impuissance, il a obtenu les pleins pouvoirs le 27 septembre. L'une de ses premières décisions fut d'emprisonner le général Mazure commandant l'armée de Lyon, menacé de lynchage. Challemel Lacour a donné sa démission le 29 janvier 1871, découragé par le désordre ambiant et l'hostilité générale.

  • Il a ensuite été ambassadeur, ministre des affaires étrangères, président du sénat.

  • Philosophe, ses écrits l'ont fait élire à l'académie française.

  • Elle avait d'abord été chemin de Gerland au Moulin à Vent et avenue des Abattoirs entre la rue Mérieux et l'avenue Jaurès.

Histoire

  • La partie à l'est de la rue de Gerland était ouverte à la fin du 19e siècle.

  • La rue a été ouverte après la première guerre mondiale. La cité jardin date des années 1920, la partie du huitième arrondissement a pris son allure dans la seconde moitié du 20e siècle.

  • Fleury Di Nallo a passé son enfance à jouer au football dans la cour de son immeuble de cette rue. Le niveau devait y être relevé car trois autres de ses partenaires de jeu sont devenus professionnels. Di Nallo quant à lui a établi le record du nombre de rencontres, 489 et celui du nombre de buts inscrits avec l'OL, 222.

Art et associations

  • Le comité du Rhône de pétanque.

  • Le passe jardin organise des jardins collectifs.

Commerces et services

  • Les différentes parties sont spécialisées, petits commerces près de la place du Moulin à Vent, restaurants près de la rue Mérieux, grands établissements près du chemin de fer.

  • Sept restaurants dont Gamboni décoré par un b??uf et la pataterie par un tracteur, cinq snacks et deux bars.

  • Le parc scientifique avec plusieurs sociétés occupe tout le terrain au sud entre le boulevard de l'Artillerie et le chemin de fer, avec la société Vélan et le collège Rosset, CIAPEM, puis le septième régiment du matériel tout le coté nord en face à partir de la rue de Gerland.

  • L'école de rééducation professionnelle Guynemer, la maternelle Aristide Briand, l'ITEP Maria Dubost.

  • Deux alimentations, deux bouchers, une boulangerie.

  • Une agence immobilières, une banque, une vendeur de téléphone, deux garages auto, un coiffeur.

  • Quatre professions médicales, deux pharmacies, un ambulancier.

Août 2009

Publié le
Dernière mise à jour :
Auteur :
Publié par : ruesdelyon.nethttp://www.ruesdelyon.net/img/rue-de-lyon-logo-1476775263.jpg

Avis

Donnez votre avis

Rue Challemel Lacour

Rue Challemel Lacour

La rue Challemel Lacour commence rue Marcel Mérieux, face à la place des Pavillons, elle passe du septième au huitième en sortant des voies de chemin de fer et se termine route de Vienne, place du Moulin à Vent, face aux rues Barbusse et du Moulin à Vent.

30 autres entrées dans la même catégorie :